Menu
Alfred Chicken
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : Amiga PS1
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Alfred Chicken / Alfred Chicken sur PS1 /

Test Alfred Chicken sur PS1 du 18/04/2002

Test : Alfred Chicken
PS1
Alfred Chicken
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de pilou
L'avis de pilou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
18 avril 2002 à 18:00:00
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.8/20
Tous les prix
Prix Support
25.55€ PS1
Voir toutes les offres
Partager sur :

Alfred le poulet débarque sur PSX pour des aventures hautes en couleurs mais pourtant un peu fade. Un titre qui s'adresse principalement aux plus jeunes d'entre les joueurs ou encore à certains nostalgiques des apparitions de l'animal sur d'autres supports. Voici un jeu de plates-formes brut de décoffrage, tout ce qu'il y a de plus classique aux côtés d'une volaille qui devra sauter et donner des coups de bec pour retrouver sa basse-cour...

Alfred Chicken

La poulette d'Alfred a été capturée par le Mekka Chicken, un poulet mécanique très méchant et animé comme il se doit de très mauvaises intentions. Notre héros se lance donc à la poursuite de l'infâme et sinistre volatile pour tenter de délivrer sa bien aimée, en chemin il lui faudra sauter dans tous les sens, résoudre des puzzles mais également venir à bout de toutes sortes d'ennemis, comme les escargots, les bombes à retardement et les autres trucs volants qui décollent brusquement et dont je connais pas le nom :) Bref, tout un tas de bestioles ou engins mécaniques à éviter, du genre tronçonneuses dévoreuses de poulets. Le décor est à peu près planté et nous retrouvons donc un Alfred tout rouge et surtout extra-plat lorsqu'il est de face pour un jeu de plates-formes en side-scrolling tout ce qu'il y a de plus classique.

Alfred Chicken
De nombreuses rencontres.
Dans la pratique que faut-il faire dans Alfred Chicken, tenter de retrouver sa poulette bien entendu mais surtout traverser de vastes niveaux où les plates-formes et les différents pièges pullulent. Un jeu plutôt « old-school » donc avec un poulet qui devra collecter des diamants afin de récupérer une vie à chaque fois qu'il en récupère 100, des ballons permettant de changer de niveau ou encore différents bonus qui lui permettront de détruire certains ennemis dès qu'ils pointent le bout de leur nez. Au programme également quelques casse-têtes puisque le principe du jeu consiste à passer d'un environnement à l'autre au coeur de chaque niveau et d'aller la plupart du temps actionner des interrupteurs qui permettront de libérer le passage dans l'endroit dont on vient justement. En clair on multiplie les allers-retours, mais heureusement pas besoin de cogner le tout à pince puisque des sortes de téléporteurs conduisent notre poulet d'un endroit à un autre. On guide des objets pour actionner des interrupteurs hors d'atteinte d'Alfred ou encore on se triture les méninges pour faire apparaître ou disparaître des caisses dans l'ordre voulu et indispensable à la progression.

Alfred Chicken
Attention certains ennemis sont particulièrement sournois.
Les niveaux de jeu sont donc assez variés même si ce que l'on doit y faire est en revanche très souvent du même tonneau. Ambiance forestière, culturelle avec la bibliothèque, garde manger au milieu des fromages empilés ou encore plongeons dans les tuyaux de la cuisine, les zones sont hétéroclites mais surtout assez surréalistes tout comme le thème de cette aventure. Côté maniabilité les petits comme les grands devraient s'en sortir assez facilement compte-tenu du faible niveau de difficulté d'Alfred Chicken. On progresse de manière assez linéaire au fil des différents niveaux même si ceux-ci deviennent progressivement de plus en plus durs. On dispose de maigres mouvements, pour évoluer dans cet univers avec principalement les traditionnels sauts, les coups de bec ou encore le vol-plané qui permettra de repérer les plates-formes au moment de se laisser tomber dans le vide. Les niveaux sont assez bien architecturés même si l'on y rencontre rien de transcendant.

Alfred Chicken
Les diamants à récolter.
Si ce que nous propose ce titre reste correct dans l'ensemble avec une aventure somme toute classique et un gameplay vieille école au niveau technique, Alfred Chicken est en revanche totalement dépassé. Même pour de la PSX les graphismes sont quelque peu décevants au niveau de leur finesse. En clair ça reste assez basique avec des couleurs plutôt criardes et gros ralentissements lorsque les animations sont trop nombreuses pour le pauvre moteur de jeu, ce qui viendra même gêner parfois le joueur au moment de certains sauts. Côté sons Alfred Chicken reste très correct avec des effets plein d'humour et des musiques assez sympathiques. En clair Alfred Chicken semble avoir pris un coup de vieux et cette incursion s'avère assez décevante. Même si le principe du jeu de plates-formes « old-school » a de quoi séduire, le titre semble un peu dépassé même pour le support. Le niveau de difficulté lui assurera une longévité moyenne avec par ailleurs une « rejouabilité » assez limitée. A réserver aux puristes et fans du genre ou encore aux joueurs les plus jeunes.

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    Des graphismes qui semblent un peu désuets et qui ne contribuent pas à rajeunir la brave PSX. Couleurs plutôt criardes ( bien qu'encore ça dépende des goûts ) mais surtout quelques gros défauts comme des ralentissements monstrueux dès qu'il faut gérer trop d'animations en même temps que les scrollings.

  • Jouabilité 13 /20

    De la plate-forme pure et dure qui devrait pouvoir faire plaisir aux fans même si on reste dans le très classique. Deux trois mouvements, des énigmes, des ennemis des allées et venues au travers des niveaux et une grosse course aux interrupteurs.

  • Durée de vie 12 /20

    Une durée de vie limitée compte-tenu du faible niveau de difficulté et de la faible rejouabilité de ce titre dont l'intérêt s'essouffle par ailleurs assez vite.

  • Bande son 13 /20

    Un environnement sonore correct avec des musiques sympathiques bien qu'un rien répétitives et des effets qui sont quant à eux plein d'humour.

  • Scénario /

    Heu...

Un titre qui file un sacré coup de vieux à la PSX avec sa réalisation un tantinet dépassée. Question gameplay c'est du jeu de plates-formes tout ce qu'il y a de plus radical et de classique. Alfred Chicken se destine principalement aux plus jeunes d'entre nous sachant que ces derniers pourraient bien en venir à bout assez vite.

Profil de pilou
L'avis de pilou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
18 avril 2002 à 18:00:00
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.8/20
Mis à jour le 18/04/2002
PlayStation Plate-Forme Sony Mobius
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : E3 2018 : Bloodstained : Ritual of the Night - S'inspirer des plus grands ne suffit pas toujours
    PC - PS4 - ONE - SWITCH - VITA - MAC - LINUX
  • Aperçu : E3 2018 - Zone of the Enders : The 2nd Runner M∀RS - Un mode VR des plus oubliables... sur PS4
    PS4
  • Aperçu : My Friend Pedro, la banane qui flambe sur le salon - E3 2018
    PC - SWITCH
Derniers aperçus
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Red Dead Redemption II
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Assassin's Creed Odyssey
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live