Menu
Destroyer Command
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : Destroyer Command
PC
Destroyer Command
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de pilou
L'avis de pilou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
04 avril 2002 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.8/20
Partager sur :

Si Silent Hunter nous proposait de revivre les batailles navales de la Seconde Guerre Mondiale en version sous-marine et côté allemand, SSI et Ubi Soft nous invitent à présent à prolonger l'aventure en surface. C'est donc côté U.S que l'on se retrouve pour titre avec un sérieux air de déjà vu et une réalisation qui curieusement se veut moins convaincante.

Destroyer Command

Vous aviez aimé les U-Boats, vous devriez apprécier la flotte américaine avec Destroyer Command. Le titre repose en effet sur le même principe à savoir la simulation de batailles navales à la différence près que cette fois-ci il ne sera plus possible de plonger pour échapper à son ennemi. Nous voici capitaine de quelques destroyers particulièrement armés, pour livrer une guerre sans merci aux ennemis mis en scène auparavant par Silent Hunter 2 mais également aux japonais et à leur redoutable aviation. A cette occasion, de nombreuses missions, mais également des campagnes qui nous amèneront à sillonner les océans en envoyant par le fond tous les bâtiments ennemis.

Destroyer Command
Visualisez l'état de votre bâteau.
Mais ce qui frappe au premier abord ce sont les énormes similitudes entre ce Destroyer Command et Silent Hunter 2, on comprend d'ailleurs mieux les ressemblances lorsque l'on se dit que les deux jeux sont compatibles en multijoueur. Principe identique, interface très simillaire, mode carte que l'on a l'impression d'avoir déjà vu, bref, la nouveauté c'est que l'on livre les batailles uniquement en surface. Comme dans le titre précédemment cité on dispose de différentes vues qui permettront de passer d'un point du bâteau à un autre pour commander les canons, les tubes de torpilles, le radar, le sonar et bien entendu le poste de pilotage. Le système de jeu ne devrait donc pas destabiliser ceux qui se sont essayés au pilotage de sous-marins avec des commandes auxquelles on s'adapte assez vite et un principe de compression du temps toujours présent. On se consolera donc de ces grosses ressemblances en découvrant de nouvelles missions et de nouveaux enjeux adaptés cette fois-ci à la flotte de surface.

Destroyer Command
Le poste de pilotage.
Reste cependant que ceux qui n'avaient que moyennement accroché avec Silent Hunter, risquent de ne pas être séduits davantage voire même encore moins. Peu de renouveau, un principe totalement similaire mais surtout une réalisation qui semble lègèrement moins bonne. Bugs d'affichage, modélisation pas toujours très soignée des bâteaux où encore une eau qui semble particulièrement noire sauf à quelques rares moments de la journée. La visibilité n'est pas toujours excellente et la technique de navigation semble même un peu moins accessible. Signalons également quelques bugs dans les missions, bref, on sent que l'efficacité n'est plus tout à fait au rendez-vous avec un jeu pourtant coulé dans le même moule et forgé dans le même alliage. Il n'en demeure pas moins que les fans devraient passer l'éponge sur ces quelques problèmes et se réjouiront en revanche de pouvoir commander plusieurs bâteaux à la fois ou encore de découvrir une base de données conséquente avec toutes sortes d'informations sur les navires de l'époque. Autre point positif, un éditeur de missions qui rajoutera encore de nombreuses heures de navigation à un titre à la longévité déjà très correcte.

Destroyer Command
Sur le pont.
En clair, sans être un mauvais jeu, l'un des plus gros défauts de Destroyer Command est à notre avis son air de déjà vu. Si Silent Hunter nous avait fait assez bonne impression, on a un peu l'impression que l'on nous propose de revivre les mêmes aventures mais cette fois-ci en surface. Certes les missions sont différentes et l'on incarne un autre camp, mais on a en revanche du mal à constater que la réalisation est d'un moins bon niveau alors que les deux jeux sont fortement similaires. Les accros de cette catégorie de jeux assez rares devraient sans doute accrocher cependant en se réjouissant de la compatibilité entre les deux titres. Une compatibilité rendue possible grâce à un patch tout récent, en ce qui nous concerne, à tout prendre on retournera dans le silence abyssal de Silent Hunter qui nous a semblé bien plus fun à jouer..

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    Des graphismes un peu décevants et avec pas mal d'imperfections. Le niveau de détail n'est pas terrible et la modélisation des bâteaux laisse parfois à désirer. On retrouve toutefois de nombreuses vues pour chaque poste de combat et l'on constate toutefois que ce Destroyer Command semble très légèrement en dessous de Silent Hunter au niveau visuel.

  • Jouabilité 14 /20

    Un principe que l'on connaît si l'on a pratiqué Silent Hunter, on a une franche impression de déjà vu. Le gameplay reste cependant attractif avec un niveau de difficulté assez élevé et quelques beaux challenges en multijoueur.

  • Durée de vie 15 /20

    Une durée de vie très correcte grâce au nombre de missions mais également aux possibilités offertes par le multijoueur.

  • Bande son 14 /20

    Une bande son correcte avec des voix assez bien rendues et de nombreux effets, on a cependant droit à bien peu de musiques.

  • Scénario /

    -

Un titre qui se destine aux fans du genre et à ceux qui ont fortement accroché avec Silent Hunter 2. Les deux titres sont très proches d'ailleurs tellement proches qu'ils sont compatibles grâce à un patch permettant d'organiser des affrontements entre les U-Boats de l'un et la flotte de surface de l'autre.

Profil de pilou
L'avis de pilou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
04 avril 2002 à 18:00:00
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.8/20
Mis à jour le 04/04/2002
PC Simulation Ubisoft SSI
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019