Menu
Rez
  • Tout support
  • 360
  • DCAST
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Rez
PS2
Rez HD
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de pilou
L'avis de pilou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 février 2002 à 18:00:00
10/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (30)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.8/20
Partager sur :

Rez, l'OVNI musical qui a déjà sévi sur Dreamcast déboule à présent sur PS2. Un titre à part, dans un environnement à part, voici une aventure qui risque de déchaîner les passions et de diviser les joueurs en deux catégories, ceux qui le trouveront démesurément génial et ceux qui n'y verront qu'une daube infâme...

Rez

Rez ce n'est donc pas cette interjection souvent précédée d'un "Looking for" dans certains jeux de rôle massivement mulijoueur online. Non, il s'agit véritablement d'un titre décalé au concept original qui propulse le joueur dans une aventure techno-psychédélique qui lui fera se demander s'il n'a pas fumé la moquette. Bref, quoi qu'est-ce Rez ? L'histoire d'un petit personnage qui tente de percer un système informatique, bien décidé quant à lui à ne pas se laisser faire. Le titre se compose de 4 niveaux de jeux plus d'autres à débloquer et divisés chacun en 10 étapes qu'il conviendra de boucler plus ou moins vite en faisant durer ou non le plaisir. Le personnage virtuel et numérique incarnant le joueur évolue en 3D dans les entrailles du programme, flottant littéralement et détruisant successivement ce que l'on pourrait appeler des noyaux représentés par chaque boss. Durant les 9 niveaux qui précèdent cette confrontation, le personnage évolue dans le système en détruisant au passage les ennemis envoyés par l'ennemi. C'est un shoot alors me direz-vous ? En fait pas exactement car le principe de Rez tourne surtout autour de la musique qui rythme la progression du joueur. Chaque fois qu'une cible est verrouillée au moyen du viseur et qu'elle est ensuite détruite les effets sonores s'enchaînent pour venir apporter des variations dans la musique de fond. Le viseur permet de retenir jusqu'à 8 cibles, ce qui permettra de varier les combos et de découvrir de nouvelles tonalités.

Rez
Un environnement très coloré.
Dans la pratique on obtient donc un gameplay certes original ( et on ne s'en plaindra pas ) mais malheureusement très répétitif. S'il est amusant au début de découvrir ce concept étrange et les possibilités offertes en terme musical, on tourne néanmoins assez vite en rond d'autant que le nombre de niveaux que comporte le jeu lui vaudront une longévité particulièrement réduite. Par ailleurs ne nous y trompons pas, si Rez offre bien au joueur la possibilité d'interagir avec la musique et l'environnement du jeu, il s'enferme cependant dans son concept radical et sans concession. Le jeu est directif et laisse finalement assez peu de liberté, aucun choix n'est proposé et tout juste pourra t-on tenter de varier les combinaisons musicales. A noter que les différentes phases d'évolution du personnage lorsqu'il ramasse des bonus amènent toutefois un peu de variété que ce soit au niveau d'un gameplay ou de l'atmosphère musicale.

Rez
De nombreux ennemis surgissent sans cesse à l'écran.
Au niveau des commandes, le tout se résume au stick analogique et aux boutons X et O de la Dual Shock. Curieusement cependant, plus on tente d'être performant et innovant sur le plan musical, moins on a le sentiment d'être efficace contre certains ennemis et les combats contre les boss de finiront parfois en bourinage. Le jeu reste néanmoins à la portée de tout le monde et son niveau de difficulté se veut finalement assez bas. En clair une fois que l'on s'est habitué au titre il est possible de le boucler en moins d'une demi-heure pour ce qui concerne les quatre niveaux de départ. Il est cependant possible d'accroître le temps de jeu en tentant de remplir à cent pour-cent les objectifs mais tout ceci reste encore limité. Une durée très réduite donc, qui risque de rester en travers de la gorge des joueurs les moins motivés mais qui auront quant même investi dedans.

Rez
Un personnage qui évolue.
Côté graphismes, Rez est plus riche qu'il n'y paraît. Si son aspect volontairement dépouillé en fil de fer avec quelques rares textures laisse dubitatif au début, les effets lumineux et la débauche de couleurs rendent finalement ce titre assez esthétique, même si ce n'est pas tout à fait de la même manière qu'un jeu plus conventionnel. Certains y verront donc une sorte d'exercice ou d'expérience artistique et ils n'auront pas complètement tort, d'autres y verront en revanche une réalisation préhistorique, à chacun de voir. Quoi qu'il en soit visuellement Rez est à déconseiller aux épileptiques tant les effets ou autres flashes lumineux et colorés sont nombreux. Côté musique là encore les goûts et les couleurs ça ne se discute pas. Rez c'est de la techno avec les dissonances ou les harmoniques que créera le joueur en réalisant des combinaisons.

Rez
Au coeur du système.
En somme voici un titre particulièrement décalé à découvrir, que l'on accroche ou pas parce que son originalité mérite au moins que l'on s'y intéresse. De là, à acheter Rez il y a en revanche un pas car sa faible durée de vie et son gameplay très répétitif risquent de créer quelques aigreurs d'estomac. Rez trouvera néanmoins son public, un public averti qui saura l'apprécier en connaissance de cause. Pour les autres, il tombera sans nul doute dans l'oubli comme d'autres Vib-Ribbon par exemple. Face à un titre pareil et aussi décalé, les réactions seront quoi qu'il en soit passionnelles et très certainement radicalement opposées, à chacun de voir s'il est prêt à tenter l'expérience...

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    Un choix esthétique orienté vers un environnement qui parvient paradoxalement à donner l'impression d'être à la fois riche et dépouillé. Fils de fer, rares textures, le choix est radical mais finalement adapté. Certains hurleront au scandale mais on ne peut que reconnaître à Rez une esthétique et un charme qui lui sont propres, après on accroche ou pas ça dépend des goûts.

  • Jouabilité 11 /20

    Un concept original mais un gameplay malheureusement limité et plutôt directif. On fait vite le tour des possibilités offertes par ce titre pour rapidement se lasser même si les premiers temps de jeux peuvent être assez amusant pour peu que l'on ne soit pas rebuté au bout de trente secondes.

  • Durée de vie 7 /20

    Une durée de vie archi limitée en raison du faible nombre de niveaux et de modes de jeux. On tentera de varier les plaisirs en cherchant de nouvelles combinaisons musicales pour finalement tourner assez vite en rond tant le gameplay se veut répétitif et limité.

  • Bande son 11 /20

    Une Ambiance techno sur laquelle se greffent les sons produits par le joueur en détruisant les objets ou ennemis envoyés par le programme. C'est assez original mais pas toujours convainquant au niveau des dissonances produites qui manquent parfois d'esthétisme.

  • Scénario 10 /20

    Le scénario est prétexte à une aventure psychédélique sans véritable tenant ni aboutissant. Rez est une sorte de progression immersive dans un univers virtuel axée sur les sens et la sensation.

Un titre à part et franchement décalé qui devrait trouver toutefois son public. Il peut être intéressant de le découvrir mais on peut en revanche difficilement en recommander l'achat. Le joueur non averti regrettera en effet amèrement son investissement au vu d'une longévité aussi réduite et d'un gameplay aussi répétitif. A réserver aux fans uniquement.

Profil de pilou
L'avis de pilou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
06 février 2002 à 18:00:00
10/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (30)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.8/20
Mis à jour le 06/02/2002
PlayStation 2 Shoot'em Up Tir United Game Artists Sega
A lire aussi
Rez récompensé 20 déc. 2002, 00:04
Wiki de Rez HD 07 déc. 2014, 17:14
Game Session 18 févr. 2002, 00:04
Dernières Preview
PreviewPersona 5 Royal : Les voleurs Fantômes au sommet de leur art ? 17 févr., 16:00
PreviewOne Punch Man A Hero Nobody Knows : Un mode Histoire qui doit faire ses preuves 14 févr., 16:56
PreviewOutriders : Un TPS next-gen aux saveurs un peu trop génériques... 13 févr., 21:30
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
2
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020
3
Resident Evil 3 (2020)
03 avr. 2020