Menu
Baldur's Gate : Dark Alliance
  • Tout support
  • GBA
  • NGC
  • PS2
  • Xbox
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Baldur's Gate : Dark Alliance / Baldur's Gate : Dark Alliance sur PS2 /

Test Baldur's Gate : Dark Alliance sur PS2 du 18/12/2001

Test : Baldur's Gate : Dark Alliance
PS2
Baldur's Gate : Dark Alliance
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
18 décembre 2001 à 18:00:00
16/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (118)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.5/20
Tous les prix
Prix Support
59.99€ PS2
64.90€ PS2
69.90€ GBA
79.90€ Xbox
249.90€ NGC
Voir toutes les offres
Partager sur :

C'est un épisode inédit de la saga de Baldur's Gate qu'accueille enfin la Playstation 2 pour la plus grande joie des rôlistes. Un épisode spécialement conçu pour s'adapter au support console, et donc complètement différent à bien des égards de ce à quoi nous avait habitué la série sur PC. Les puristes auront certainement leur mot à dire, mais tous reconnaîtront que l'on hérite là d'un très bon titre, certes moins « role play » et davantage axé sur l'action, différent donc, mais tout aussi prenant.

Baldur's Gate : Dark Alliance

D'aucuns pensaient que convertir LA référence du RPG PC sur console était une folie. L'histoire ne dira jamais s'ils avaient tort ou raison, mais le fait est que les développeurs de Baldur's Gate Dark Alliance ont jugé peu judicieux de se livrer à un simple portage de Shadows of Amn pour cette adaptation PS2. Conscients du gouffre qui sépare encore les jeux PC des jeux tournant sur consoles (attention, je ne veux pas dire que les uns sont plus aboutis que les autres, mais simplement que les deux supports sont trop différents pour pouvoir s'adapter parfaitement à n'importe quel type de softs), les développeurs de chez Snowblind Studios ont donc fait le choix de recibler complètement le gameplay original de la série pour faire de ce titre un mix entre BG2 et Diablo. Dans les faits, on se retrouve donc en face d'un jeu d'aventure/action centré sur le Hack'n Slash, qui avoue rapidement ses différences avec Baldur's Gate 2.

Baldur's Gate : Dark Alliance
Vous serez assailli par des morts-vivants dans la crypte...
Aux puristes du PC qui s'insurgeraient contre cette version PS2 à laquelle ils n'ont pas joué, sous prétexte que ce genre de jeu n'est praticable qu'avec une souris et un clavier, je répondrai donc que le gameplay de cet opus s'est vu complètement modifié pour s'adapter au support console, et qu'il s'agit donc là d'une aventure totalement inédite dans la saga, destinée avant tout à ceux qui ne connaissent pas encore le soft de Bioware. Mais plutôt que de comparer sans cesse cette mouture console avec les versions déjà existantes sur PC, mieux vaut finalement prendre ce titre comme un nouveau soft à part entière. Les fans de la série oublieront alors rapidement leur déception de ne pas trouver tout ce qu'ils espéraient dans cet opus, pour s'apercevoir au final que Dark Alliance est un jeu extrêmement prenant, qui s'adapte parfaitement au support console. N'oublions pas que Baldur's Gate trouve avant tout ses origines dans le jeu de rôle papier de AD&D (les Royaumes Oubliés), et les concepteurs du jeu étaient tout à fait en droit de choisir de recibler cet épisode PS2 plutôt que de faire un simple portage de BG2 sur PC.

Baldur's Gate : Dark Alliance
... encerclé par des voleurs...
Tout commence par le choix de son personnage : Vahn l'archer humain, Kromlech le guerrier nain, ou Adrianna l'ensorceleuse elfe. Pas de création de personnage donc, pas de groupe de héros à diriger non plus, mais la possibilité inédite d'être rejoint à tout moment dans l'aventure par un autre joueur qui pourra importer un nouveau personnage ou un héros déjà créé pour vous soutenir dans votre quête. Alors, bien sûr, les personnages sont imposés, mais le gameplay offre davantage de liberté d'action en vous donnant la possibilité de sauter, esquiver ou parer avec un bouclier. Une preuve s'il en fallait que ce Baldur's Gate est largement plus orienté sur l'action que ses prédécesseurs, même s'il n'en renie pas pour autant ses origines « role play ». Par ailleurs, les classes qui sont proposées sont suffisamment bien pensées pour vous offrir des personnages complets, capables bien souvent de se battre au corps à corps comme à distance. Bien sûr l'elfe ensorceleuse sera la plus à même de manier les sorts magiques, tandis que l'archer privilégiera les affrontements à distance et le nain les combats brutaux au corps à corps.

Baldur's Gate : Dark Alliance
... lapidé par des trolls des montagnes...
Beaucoup moins complexe que sur PC, Dark Alliance propose une aventure suffisamment motivante et bien scénarisée pour entretenir la motivation du joueur. Le monde est certes moins vaste, les quêtes et les dialogues moins nombreux, la durée de vie moins longue, mais la quête incessante d'XP, la montée de niveau, l'amélioration de son équipement et l'évolution de son personnage font que l'on est littéralement happé dans l'aventure du début à la fin. La réalisation superbe renforce l'immersion en affichant des graphismes tout simplement sublimes avec des effets réellement bluffants, comme les gerbes de lumière qui ponctuent le déclenchement d'un sort et les ondulations de l'eau lorsque vous traversez un lac. L'ambiance est bien présente et vous le fera savoir au travers des vibrations de la manette qui adoptent un rythme cardiaque lorsque vous manquez d'énergie. Baldur's Gate Dark Alliance est indéniablement un très bon titre, et ses différences avec la version PC ne doivent pas jouer en sa défaveur dans la mesure où les développeurs sont parvenus à créer un jeu parfaitement adapté au public des joueurs sur consoles. Un soft incontournable, donc, pour ceux qui souhaitent découvrir les joies du Hack'n Slash au coeur des Royaumes Oubliés.

Les notes
  • Graphismes 18 /20

    Une réalisation somptueuse pour cet épisode qui bénéficie de graphismes fins et détaillés. Les personnages sont relativement petits mais ils sont très bien modélisés et disposent d'animations parfaitement crédibles.

  • Jouabilité 17 /20

    Dark Alliance peut être considéré comme un Diablo-like dans la mesure où le gameplay adopté consiste en du Hack'n Slash bien bourrin, mais l'esprit de Baldur's Gate est tout de même présent à travers les quêtes dans l'univers des Royaumes Oubliés. Les possibilités d'action sont nombreuses et rendent les combats réellement prenants. L'interface permet de passer rapidement d'un type d'attaque à un autre : arc, sorts, affichage de la map.

  • Durée de vie 15 /20

    Le jeu déçoit un peu sur sa durée de vie (tout juste une dizaine d'heures), mais il comporte trois niveaux de difficulté et puis surtout la possibilité de jouer avec trois personnages complètement distincts (4 même puisque Drizz't pourra être débloqué en terminant le jeu). La progression est renouvelée par la possibilité du jeu à deux, puisque vous pourrez obtenir le soutien d'un autre joueur à n'importe quel moment de votre quête.

  • Bande son 16 /20

    L'ambiance est oppressante et servie par des musiques qui s'adaptent admirablement à la situation. Le jeu profite d'un doublage en français tout à fait correct.

  • Scénario 15 /20

    Une aventure complètement inédite qui se situe dans le monde d'Abeir-Toril. Dommage que l'aventure ne comporte pas davantage de quêtes.

Dark Alliance décevra peut-être les puristes des versions PC, mais il est à prendre comme un nouveau titre à part entière, un titre davantage axé sur l'action mais tout aussi prenant. Les développeurs ne se sont pas trompés en choisissant de recibler complètement le gameplay pour s'adapter à la console plutôt que d'opter pour un portage risqué du jeu original. Un nouveau titre d'envergure pour la PS2.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
18 décembre 2001 à 18:00:00
16/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (118)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.5/20
Mis à jour le 18/12/2001
PlayStation 2 RPG Black Isle Studios Snowblind Studios Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Devil May Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live