Menu
MegaRace 3
  • Tout support
  • PC
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Megarace 3
PC
MegaRace 3
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de pilou
L'avis de pilou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 décembre 2001 à 18:00:00
11/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.5/20
Tous les prix
Prix Support
4.99€ PC
7.79€ PC
9.06€ PS2
19.99€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

La série des Megarace est de retour et fort malheureusement Lance Boyle également. Voici donc un troisième opus qui tente de se détacher un peu de ses prédécesseurs en apportant quelques innovations et de nouveaux types de véhicules sans se vouloir convaincant pour autant.

Megarace 3

Tous aux abris ! Lance Boyle est de retour. Le présentateur aussi débile que vomitif et à l'humour moins subtil que le jeu d'acteur de Christophe Lambert, capable à lui seul de gacher un jeu nous accueille en effet dans ce Megarace 3. Et avec un accueil pareil je vous garantis que ça refroidi, c'est drôle, on a tout de suite envie de dire du bien de ce nouvel opus de Megarace. Mais la méchanceté gratuite ( ou presque ) n'apporte rien, bien que la tentation soit grande face à ce jeu Cryo / Wanadoo. Bref, Megarace 3 se sont des courses futuristes aux commandes de vaisseaux hybrides au travers de mondes variés et colorés, le tout présenté par un type que l'on achèterait rien que pour le battre. Avant de se lancer dans le jeu on parcourt donc les menus et on va rapidement cocher les options qui permettront de faire taire ce dégénéré et surtout de ne plus voir sa sale tronche. Passé le fort désagrément qu'aura occasionné cette présentation minable on peut se lancer de manière plus sereine ( en apparence ) dans le jeu pour participer à ses premières courses.

Megarace 3
Parfois quelques bonnes sensations de vitesse.
Une fois dans le vif du sujet il s'agit donc de déverrouiller le mode arcade, en réussissant trois épreuves en mode entraînement qui feront figures de formalités avant de pouvoir enfin accéder aux courses tant convoitées. S'offrent ensuite à nous huit environnements, une vingtaine de circuits et quelques douze vaisseaux aux caractéristiques différentes mais à la mauvaise maniabilité identique. Dans la pratique on se lance donc dans ces courses avec bien entendu pour objectif de terminer parmi les hommes de tête. Pour y parvenir, chaque vaisseau dispose de trois modes qui permettront d'avoir une stratégie défensive, offencive ou encore de foncer tête baissée. La forme de l'appareil change en fonction du choix que fait le joueur et il lui faudra ensuite ramasser des tas de power-up pour activer son bouclier, pulvériser les petits copains ou activer des turbos. On note la présence d'un mode catastrophe dans lequel le joueur devra sauver le monde en parcourant des circuits jonchés d'obstacles ainsi qu'un mode carrière qui fera office de championnat sur sept courses. Enfin, un mode multijoueur permet de s'affronter ou de courir en équipe.

Megarace 3
Des environnements très colorés.
Mais les modes de jeu s'avèrent assez satisfaisants et le système de module original, une fois encore c'est au niveau de sa maniabilité et de son gameplay que l'on attendra ce Megarace au tournant. Les vaisseaux ont des comportements pénibles et la moindre collision avec un adversaire ou un obstacle suffit à les stopper net. A ceci s'ajoute des parties qui se soldent par un abandon parce que le vaisseau s'est bloqué contre un rocher et une paroi et qu'il lui est impossible de reprendre sa course et l'on obtient déjà un vague aperçu. Les courses deviennent alors rapidement pénibles d'autant que les tracés des circuits ont une facheuse tendance à se compliquer d'un seul coup pour rendre le tout particulièrement difficile. Le pilotage recèle bien peu de finesse et les sensations de conduite s'avèrent vite inexistantes compte tenu de la nature des vaisseaux.

Megarace 3
Les décors sont très réussis.
Au niveau des graphismes par contre c'est sûr, c'est assez joli. Les environnements sont variés et hauts en couleur avec un niveau de détail intéressant et une bonne fluidité. Malheureusement les sensations de vitesse sont assez fades et souvent mises à mal par des collisions ou sauts d'écran alors que le tout avait très nettement les moyens d'être beaucoup plus dynamique. Quoi qu'il en soit ce Megarace se veut assez riche visuellement, voici très probablement le point fort du jeu. Au niveau sonore le tout s'avère tout à fait correct une fois les commentaires de Lance Boyle coupés avec des musiques et des effets satisfaisants.

Même si ce Megarace 3 se plie en quatre pour faire des efforts afin de séduire le public amateur de courses futuristes de type Wipeout, la qualité de ses graphismes ne suffit pas à faire de lui un titre pleinement satisfaisant. Son gameplay en dent de scie et surtout sa maniabilité désagréable en font un titre qui malheureusement déçoit et énerve même après avoir fait disparaître son présentateur ridicule.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Des graphismes soignés et aux environnements très travaillés. Les textures sont assez riches avec un bon niveau de détail alors que le moteur offre une très bonne fluidité.

  • Jouabilité 9 /20

    Un gameplay qui a du mal à se vouloir convaincant en dépit de ses quelques originalités. La maniabilité est quant à elle pénible avec des vaisseaux au comportement agaçant pour délivrer finalement bien peu de sensations.

  • Durée de vie 11 /20

    Une durée de vie limitée par l'intérêt du soft même si l'on note la présence de quatre modes de jeux dont un mode multijoueur en LAN et via Internet.

  • Bande son 13 /20

    Une bande-son correcte avec des effets satisfaisants et des musiques soignées. Il suffit de couper les commentaires aussi répétitifs que débiles de Lance Boyle pour se sentir déjà mieux.

  • Scénario /

    -

Megarace 3 s'avère un titre décevant et agaçant à bien des niveaux. On n'en remettra pas une couche sur son présentateur qui à lui seul pourrait convaincre de ne pas acheter le jeu et on retiendra une maniabilité désagréable due à des vaisseaux au comportement décevant qui n'offrent aucune sensation de pilotage.

Profil de pilou
L'avis de pilou
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 décembre 2001 à 18:00:00
11/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.5/20
Mis à jour le 13/12/2001
PC Course Cryo Interactive Wanadoo Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Devil May Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live