Menu
IL-2 Sturmovik
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : IL-2 Sturmovik
PC
IL-2 Sturmovik
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
26 novembre 2001 à 18:00:00
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (37)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18.2/20
Tous les prix
Prix Support
15.00€ PC
20.16€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Pour la première fois dans l'histoire des jeux vidéo, un simulateur de vol vous donne la chance de piloter le célèbre Sturmovik IL-2 de l'armée russe. Et comme on n'est jamais aussi bien servi que par soi même, c'est un studio russe qui s'est chargé du développement.

IL-2 Sturmovik

« Pour l'armée Rouge, le IL-2 est aussi important que l'air et le pain » disait Staline. Pendant la seconde guerre mondiale, cet avion faisait la fierté de l'armée russe qui n'hésitait pas alors à le qualifier de « tank volant » ! C'est dire toute la puissance et la confiance qu'il inspirait. Du côté adverse, l'engin était aussi craint par les Allemands que la mort elle-même ! Mais trêve de bavardage à la Max Gallo, je ne suis pas là pour vous faire un cours d'histoire mais pour vous parler de IL-2 Sturmovik, le titre de 1C Maddox. Le jeu se situe pendant la seconde guerre mondiale, toutes les missions se déroulent donc entre 1941 (date de l'entrée en guerre de la Russie) et 1945. Je ne pense pas avoir besoin de vous détailler le contenu des objectifs car il n'y a rien de vraiment original à ce niveau là : bombardements de cibles au sol, combats dans les airs, etc... Bien que le jeu porte le nom du célèbre avion russe, vous pourrez si vous le désirez choisir d'intégrer les rangs allemands mais seulement en tant que pilote de chasse (chez les russes, vous aurez le choix entre pilote de chasse ou bombardier). Au total, une bonne trentaine de zincs se partagent le haut de l'affiche (comprenez par là qu'ils sont jouables) auxquels viennent s'ajouter encore quarante autres modèles pour la figuration. Après quelques calculs savants, on arrive donc au résultat très honorable de 70 appareils différents sur tout le jeu ! Cerise sur le gâteau : tous sont parfaitement modélisés et réagissent différemment aux conditions de vol !

IL-2 Sturmovik
Les balles fusent de tous côtés.
En solo, le jeu est composé de longues campagnes (côté allemand ou côté russe) et de plusieurs petites missions qui vous permettront de faire voler la plupart des appareils du jeu. Grâce à un système de difficulté réglable très efficace, le jeu n'est pas réservé à une certaine élite de la simulation de vol comme c'est souvent le cas avec ce genre de produit. Ici, en modifiant les paramètres à sa guise, tout le monde peut y trouver son compte et le jeu passe ainsi d'un style plutôt arcade à une simulation plus costaud pour les pros du manche. En trafiquant les aides de jeu, vous pourrez même éviter les phases de décollage et d'atterrissage (véritables calvaires pour les non-initiés) ou encore activer un verrouillage des cibles bien utile lors des dog-fights. Malheureusement, la difficulté ne peut pas être réglée lors des campagnes ce qui obligera les novices à passer plus de temps sur les missions simples afin de s'entraîner.

IL-2 Sturmovik
Un petit vol de reconnaissance tranquille.
Un autre bon moyen de s'entraîner consiste à créer soi même ses propres missions avec l'éditeur de scénarios et le générateur de missions. Dans ce dernier, grâce à tout un tas de paramètres très pertinents (nombre d'avions amis et ennemis, conditions climatiques...) le logiciel vous confectionnera un scénario sur mesure. En ce qui concerne l'éditeur de scénarios, vous aurez carte blanche pour placer les unités (tanks, baraquements, trains...) sur des cartes déjà existantes. Bien entendu, rien ne vous empêchera de faire profiter le monde entier de vos créations en les balançant sur le site web du jeu.

IL-2 Sturmovik
La nuit, la visibilité sera bien sûr beaucoup moins bonne.
Puisque nous y sommes, continuons sur le online et plus particulièrement sur le multijoueur. Deux options sont ici proposées : soit vous décidez de jouer chacun pour soi dans des dog-fights enragés et alors le serveur pourra accueillir 32 joueurs d'un coup, soit vous optez pour des missions en coopératif ce qui divisera le nombre de joueurs acceptés par deux. Côté réalisation, 1C Maddox nous a gâté avec une modélisation des véhicules (avions, chars, bateaux) très soignée. Les environnements aériens sont également très réussis et même si ce n'est qu'un détail, on peut signaler l'excellent travail effectué sur les nuages et tous les effets de brumes en général. Plusieurs vues aussi bien internes qu'externes permettent d'admirer ce boulot de grande qualité. En altitude, le sol est bien rendu mais comme dans beaucoup de simulateurs de vol, il suffit que l'on s'en approche d'un peu trop près pour se rendre compte de la platitude des lieux. A croire que la guerre n'a eu lieu qu'en Belgique !

IL-2 Sturmovik
Les avions laissent des traces de fumée lorsqu'ils sont touchés.
L'ambiance sonore a aussi bénéficié d'un soin tout particulier. Les communications radio sont intégralement en VO (russe, allemand, anglais) pour faciliter l'immersion du joueur dans le soft. On s'y croirait ! Bref, IL-2 Sturmovik s'impose comme une excellente alternative au vieillissant Combat Flight Simulator 2 de Microsoft. Le seul reproche qu'on pourrait éventuellement faire à ce titre concerne son tutorial mal étudié et vraiment pas intéressant pour un sou, mais ce n'est qu'un détail face à toutes les qualités du titre. Une dernière chose qui peut paraître évidente mais qu'il est toujours bon de rappeler, surtout en cette période de fêtes : le jeu s'apprécie bien plus avec un joystick approprié. Voilà, vous savez tout. Bon vol :)

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    Les avions sont vraiment bien représentés. Ils bénéficient en plus d'une bonne animation ce qui ne gâche rien au plaisir des yeux. Les conditions climatiques sont également bien rendues.

  • Jouabilité 17 /20

    Grâce à la souplesse de l'aide de jeu, on peut véritablement adapter le jeu à son style de pilotage, et non l'inverse. Aucun problème de jouabilité à signaler . Pensez à investir dans un joystick pour profiter pleinement du jeu.

  • Durée de vie 18 /20

    Plusieurs campagnes solos réparties entre les deux camps russe et allemand, une trentaine de missions solos, un éditeur de scénarios, un générateur de missions, des modes multijoueurs. Je ne vois vraiment pas ce qu'il vous faut de plus !

  • Bande son 15 /20

    Les personnages parlent tous dans leurs langues, les communications sont ainsi bien plus crédibles. Les moteurs des avions sont bien rendus.

  • Scénario /

Grâce à sa bonne réalisation et à ses nombreux modes de jeux, IL-2 Sturmovik s'impose d'emblée comme un sérieux concurrent à Combat Flight Simulator. Entre les deux, le choix sera difficile, mais la présence du Sturmovik devrait convaincre pas mal d'entre vous à pencher pour le titre de 1C Maddox.

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
26 novembre 2001 à 18:00:00
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (37)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18.2/20
Mis à jour le 26/11/2001
PC Simulation Ubisoft Maddox Games Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Overpass : une formule limitée, mais un vrai potentiel de fun
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : Bee Simulator : une expérience familiale au coeur de la ruche
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Preview : MotoGP 19 : L'année de la réconciliation ?
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Star Wars Jedi : Fallen Order
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce