Menu
L'Ombre De Zorro
  • Tout support
  • PC
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : L'Ombre De Zorro
PC
L'Ombre De Zorro
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 novembre 2001 à 18:00:00
13/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.5/20
Tous les prix
Prix Support
24.00€ PC
27.24€ PC
47.90€ PS2
118.00€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

Les développeurs de In Utero regorgent décidément d'idées et profitent de la récente acquisition par Cryo de la licence Zorro pour nous proposer un titre mettant en scène le célèbre justicier masqué. Si le soft en question ne manque pas de classe, les problèmes de gameplay rencontrés sur cette version PC risquent bien de calmer l'enthousiasme des plus nostalgiques.

L'Ombre De Zorro

L'Ombre de Zorro se présente donc comme l'adaptation vidéo-ludique des aventures de Zorro, le célèbre « renard » imaginé en 1919 par l'écrivain américain Johnston Mc Culley, et désormais connu de tous grâce aux nombreuses adaptations télévisées et cinématographiques qui firent sa renommée. Imaginé un peu comme un hommage au célèbre héros, le jeu en question est très clairement un soft grand public, qui se présente comme un jeu d'action/aventure à la troisième personne. Très fidèle à l'esprit de la série et du film, ce titre fait intervenir un gameplay original qui repose en grande partie sur la furtivité, et que l'on doit au game designer de Cryo.

L'Ombre De Zorro
Vue subjective pour les armes de jet.
L'histoire se passe en 1822, dans l'Hacienda californienne des De La Vega, et repose sur un scénario totalement inédit qui raconte des événements ayant trait aux origines de Zorro. Au cours de six niveaux de jeu, Don Diego De La Vega devra faire le jour sur les nombreux mystères qui entourent l'arrivée de Fuertes, le nouveau capitaine de la garnison que Don Alejandro croit reconnaître comme étant le criminel connu sous le nom de « Boucher de Saragosse ». Aidé de son fidèle serviteur Bernardo, Zorro devra une nouvelle fois entrer en scène pour découvrir comment Fuertes a survécu, quels sont ses projets, et pourquoi l'homme et la jeune femme qui l'accompagnent adoptent un comportement aussi étrange.

L'Ombre De Zorro
Des duels superbes...
Une intrigue qui permettra de rencontrer la plupart des figures emblématiques de la série comme le sergent Garcia, mais aussi quelques nouveaux personnages. Tous sont reconnaissables du premier coup d'oeil et sont animés à la perfection grâce à une modélisation exemplaire et le recours à la motion capture. L'Ombre De Zorro en bluffera plus d'un par sa réalisation superbe et très fidèle à l'univers que l'on connaît, le tout soutenu par une bande-son de circonstance qui reprend des thèmes espagnoles typiques. Mais il est temps de s'intéresser au contenu ludique de ce titre qui s'appuie sur un gameplay particulièrement original. L'Ombre de Zorro n'est pas un simple jeu d'action/aventure dans lequel vous évoluez en affrontant les hommes du sergent Garcia tout en récupérant quelques bonus au passage. Si le jeu comporte tout ce que l'on peut trouver dans un jeu d'action classique, la progression peut se faire sous deux approches totalement distinctes. S'il est tentant par moments de foncer dans le tas en défiant tous ceux qui se dressent devant soi, il est parfois beaucoup plus judicieux d'évoluer de façon furtive en essayant de ne pas alerter les gardes. Il existe donc de nombreuses façons de terminer un niveau, et les deux approches se valent.

L'Ombre De Zorro
... dont la chorégraphie dépend de la façon dont vous réussissez les combinaisons de touches.
Le renouvellement de l'action est donc constant puisque vous serez tantôt amené à vous cacher dans les recoins sombres en guettant furtivement les gestes de vos ennemis derrière un mur pour surgir subrepticement par derrière pour les assommer, et à vous battre l'épée au poing contre les hommes de la garde. L'idée ne manque pas d'intérêt mais il faut reconnaître que la pratique est loin d'être aussi convaincante. La jouabilité n'est pas du tout ergonomique au clavier, et les mouvements sont trop brusques et pas assez fluides, ou à l'inverse trop lents en mode furtif. Les développeurs ont adopté la solution de faire passer certains éléments du décor en transparence lors des rapprochements de plans, mais cela ne résout finalement pas le problème des caméras, jamais bien placées. Deux modes de difficulté seulement sont disponibles, sur les trois annoncés au départ. Les tirs à distance sont imprécis lorsque l'on tente d'éliminer un garde au pistolet, et le système de radar n'est pas du tout efficace. On meurt parfois avant même qu'un duel n'ait été déclenché.

L'Ombre De Zorro
Des décors très fidèles.
Si les duels sont visuellement plutôt impressionnants, la façon dont ils sont géré risque de faire hurler les hardcore-gamers. En fait, lorsque vous rencontrez un adversaire, vous n'avez qu'à reproduire une combinaison de directions indiquées avant un assaut pour que Zorro règle la situation en deux coups, trois parades. Des cascadeurs et des maîtres des armes ont été sollicités pour rendre les affrontements parfaitement bien chorégraphiés, et c'est une réussite, même si l'on n'a jamais vraiment l'impression de se battre. Le jeu s'adresse résolument au grand public, notamment lors de ces phases de jeu où l'on est davantage spectateur qu'acteur. Ce qui ne veut toutefois pas dire que la résolution des duels est aisée, d'autant qu'un boss bien retors vous attendra à la fin de chaque niveau.

L'Ombre De Zorro
Des environnements superbes.
Terminons en disant que cette version PC souffre des lacunes inhérentes aux jeux convertis de la console au PC (le jeu a avant tout été pensé pour la PS2). Interface crispante, absence de curseur lors des menus, caméra trop rigide, pas de Quick Save, autant d'oublis qui rendent le gameplay beaucoup trop approximatif. Ceux qui penseraient s'en sortir à l'aide d'une manette peuvent d'ores et déjà déchanter : la version que nous avons testée souffre des mêmes problèmes que pour la démo, à savoir que la reconfiguration des touches est impossible, et il faudra attendre un éventuel patch pour régler tout ça. Ce qui veut dire que les duels sont tout simplement injouables à la manette car les combinaisons ne respectent pas l'ordre des boutons du paddle. J'espère sincèrement que la version PS2 saura proposer un gameplay beaucoup plus ergonomique, car ce titre recèle un contenu qui ne manque indéniablement pas d'intérêt.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    Visuellement, le jeu en jette. In Utero est parvenu à se détacher de son style graphique particulier pour doter le jeu d'une réalisation réaliste, parfaitement fidèle à l'univers de Zorro. On retrouve tout de même la signature évidente des créateurs d'Evil Twin dans le design des personnages, légèrement caricaturés. Tous les combats ont été réglés et chorégraphiés par des maîtres d'armes et des cascadeurs professionnels motion capturés.

  • Jouabilité 9 /20

    On sent bien qu'il s'agit là d'une simple conversion de la console au PC. L'impossibilité de reconfigurer les commandes rend le jeu injouable à la manette, et les contrôles sont très approximatifs au clavier, surtout lorsqu'il s'agit d'évoluer furtivement. Les duels à l'épée sont certes originaux mais l'on y est davantage spectateur que joueur.

  • Durée de vie 14 /20

    Six niveaux de jeu plus un tutorial pas du tout explicite. Pas de multijoueur ou de combats en duo, mais les développeurs n'excluent pas cette possibilité dans un éventuel Zorro 2 qui semble d'ores et déjà en projet dans les laboratoires Cryo puisque l'éditeur a obtenu la licence pour 5 ans.

  • Bande son 16 /20

    Une bonne atmosphère sonore où le bruit joue un rôle primordial dans le gameplay : les bruits de pas sont variables selon le revêtement du terrain, d'où la nécessité d'évoluer de façon furtive pour ne pas attirer l'attention.

  • Scénario 15 /20

    L'esprit original est conservé : Zorro ne sème jamais la mort mais ridiculise ses ennemis en les désarmant. Les environnements sont aussi réalistes que fidèles, mais l'histoire est inédite.

L'Ombre de Zorro dispose certes d'atouts indéniables : sa réalisation prestigieuse, ses duels impressionnants mais pas du tout interactifs, et son gameplay varié. Le jeu s'adresse résolument au grand public mais la jouabilité approximative de cette version PC risque de rebuter une bonne partie du public ciblé.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
13 novembre 2001 à 18:00:00
13/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (6)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
11.5/20
Mis à jour le 13/11/2001
PC Action Aventure In Utero Cryo Interactive Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Devil May Cry 5
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live