Menu
The Legend of Zelda : Oracle of Ages
  • Tout support
  • 3DS
  • GB
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : Zelda : Oracle Of Ages
GB
The Legend of Zelda : Oracle of Ages
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
04 octobre 2001 à 18:00:00
18/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (167)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18.4/20
Tous les prix
Prix Support
232.22€ GB
314.99€ GB
Voir toutes les offres
Partager sur :

La tendance est aux sorties doubles chez Nintendo, et l'on ne peut que s'en réjouir lorsqu'il s'agit des nouvelles aventures de Link. La Gameboy Color s'apprête à accueillir deux épisodes inédits dans la série Zelda, deux titres absolument distincts mais complémentaires, que les possesseurs de GBC se doivent de découvrir dans leur intégralité s'ils veulent connaître le véritable point final de cette aventure.

Zelda : Oracle Of Ages

Pour ceux qui se poseraient encore la question, Oracle of Seasons et Oracle of Ages sont deux jeux totalement distincts. Ils se situent dans deux mondes complètement différents et proposent chacun une aventure inédite. Il est possible de commencer par n'importe laquelle des deux quêtes puisque leurs scénarii respectifs ne s'enchaînent en aucune façon. Il est donc fortement conseillé d'acquérir les deux cartouches, histoire de faire durer le plaisir un peu plus longtemps. Les possesseurs des deux jeux pourront d'ailleurs en profiter pour exploiter les fonctionnalités connexes de Oracle of Seasons et Oracle of Ages. Un point sur lequel nous reviendrons tout à l'heure. Zelda : Oracle of Ages commence lorsque le jeune hylien Link pénètre sur une terre inconnue où il fait la connaissance d'une jolie chanteuse prénommée Nayru. Alors que tous sont bercés par la chanson mélodieuse de la jeune fille, une entité maléfique surgit du corps d'Impa, la nourrice de la princesse Zelda, et s'empare de l'âme de Nayru qui n'est autre que l'oracle des âges. Commence alors une longue quête pour notre ami Link, qui va devoir utiliser à bon escient les pouvoirs de la harpe des âges pour relier le passé et le présent et mettre un point final aux agissements de Veran.

Zelda : Oracle Of Ages
Cette danseuse n'est autre que l'oracle des âges.
L'originalité de cet épisode concerne donc principalement la nécessité d'effectuer des allers-retours entre les deux mondes, passé et présent, ce qui n'est pas sans rappeler Zelda 3 : A Link to the Past. Un voyage qui pourra se faire via des téléporteurs disséminés un peu partout dans le monde, mais aussi grâce à la harpe des âges qui retrouvera peu à peu la totalité de ses pouvoirs. La plupart des actions que vous aurez dans le passé auront donc des conséquences sur le présent, ce qui complexifie un peu la progression dans le jeu. Plus que jamais, vous aurez à résoudre des énigmes ardues, devrez vaincre des adversaires puissants, et devrez allier réflexion et dextérité pour parvenir au terme de la quête. Au total, ce ne sont pas moins de huit donjons de plus en plus complexes qui vous attendent, accompagnés d'une avalanche de monstres à occire et une bonne dizaine d'objets à découvrir. Cet opus fait intervenir des objets pour certains déjà vus dans la série, mais aux fonctionnalités encore inédites, comme le nouveau grappin, la plume roc, la canne de Somaria ou encore le shooter de graines. Ce dernier est également présent dans Oracle of Seasons, et permet de lancer cinq sortes de graines aux effets bien distincts.

Zelda : Oracle Of Ages
Cette créature sylvestre a un faible pour Link.
Vous aurez également la possibilité, à l'extérieur du monde, de planter des graines Gasha pour y récolter plus tard des glands qui renferment la plupart du temps des anneaux. La collecte des anneaux tient ici une part assez importante puisqu'il vous sera possible de les équiper pour profiter de pouvoirs variés mais toujours très utiles. Bien sûr, les trois créatures qui vous servent de monture sont également présentes pour vous permettre de progresser plus facilement dans le jeu. Bref, on ne s'ennuie jamais et la multitude de sous-quêtes à compléter fait que l'on a toujours quelque chose de nouveau à découvrir.

Zelda : Oracle Of Ages
Ces graines de voyage font office de téléporteurs.
Quelques mots sur les interactions possibles entre les deux cartouches. Un conseil si vous possédez les deux jeux : ne menez pas les deux quêtes en parallèle, mais faites-les plutôt l'une après l'autre. Lorsque vous aurez terminé la première aventure, il vous sera donné un mot de passe qu'il faudra rentrer dans le menu Secrets de l'autre cartouche avant de commencer la seconde quête. Vous pourrez alors commencer l'aventure avec des items supplémentaires et rencontrer de nouveaux personnages qui vous donneront de nouvelles quêtes à remplir en entrant de nouveaux mots de passe sur la première cartouche, et même de retrouver la princesse Zelda en personne. Mais ce n'est pas tout ! Ce système est également le seul moyen de récupérer la totalité des anneaux, mais aussi de terminer complètement l'aventure. Deux boss supplémentaires vous attendront à la fin du jeu, dont l'infâme Ganon qui, une fois occis, permettra de connaître le véritable dénouement de cette aventure. De plus, les deux cartouches profitent du système Game Link qui permet de transférer certains objets d'une cartouche à une autre (le même système que pour Pokémon en quelque sorte). Se lancer dans Oracle of Ages c'est donc se préparer à découvrir une aventure gigantesque, pleine de surprises, bourrée de clins d'oeils aux précédents opus de la série, et incroyablement passionnante. Les nouveaux joueurs seront conquis et les fans retrouveront à nouveau ce déclic qui a fait d'eux depuis longtemps des passionnés de Zelda.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    Oracle of Ages réutilise le même design général inauguré dans Link's Awakening. Les couleurs sont ici beaucoup plus belles que dans Zelda DX, et le monde se découvre en deux versions distinctes : l'une dans le passé et l'autre dans le présent.

  • Jouabilité 18 /20

    Un gameplay très simple mais qui regorge de subtilités. Certaines séquences dans les donjons se font en vue transversale. L'interface des menus est très ergonomique, on peut sauvegarder à tout moment et les plans des donjons sont toujours aussi clairs.

  • Durée de vie 17 /20

    La quête est longue, mais il est possible de sauvegarder sa progression à tout moment. De nombreuses heures de jeu en perspective pour tout fan de la série qui se devra d'explorer le monde dans ses recoins les plus reculés pour mettre la main sur la totalité des anneaux et remplir l'ensemble des quêtes annexes.

  • Bande son 15 /20

    On retrouve les mêmes musiques indémodables de la série, avec toutefois quelques nouveaux thèmes parfois de qualité inégale.

  • Scénario 16 /20

    Des clins d'oeil innombrables aux autres épisodes de la série, et surtout une aventure qui ne se dévoile pas tout de suite dans son intégralité, mais où l'on découvre sans cesse de nouvelles choses grâce au système de mots de passe.

Le titre à acquérir pour tout possesseur de GBC ou de GBA. La quête est passionnante et les énigmes sont plus corsées que jamais. Un titre incontournable, à l'instar de Oracle of Seasons.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
04 octobre 2001 à 18:00:00
18/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (167)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
18.4/20
Mis à jour le 04/10/2001
Gameboy Action RPG Capcom Nintendo Rétrogaming
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Aperçu : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
  • Aperçu : BlizzCon 2018 : Diablo Immortal - Nos impressions sur le hack'n slash mobile diabolisé
    IOS - ANDROID
Derniers aperçus
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Fallout 76
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce