Test Thunderbirds- Gameboy

Gameboy

Si à première vue ce titre ne vous inspire pas grand chose, la plupart d'entre vous (du moins les plus âgés) risquent d'avoir la larme à l'oeil en lisant ce qui va suivre. Mais si ! Rappelez-vous. Thunderbirds, renommé Les Sentinelles de l'Air chez nous, c'est cette série télé futuriste où les acteurs étaient remplacés par des marionnettes au look rétro. Quarante ans après sa première diffusion à la télévision, Thunderbirds revient sur le petit écran de la Gameboy Color.

Thunderbirds

Il faut dire que la série n'est plus toute jeune, puisque tout cela remonte quand même aux années 60, et plus précisément en 1963 lorsque Garry Anderson imagine ce qui sera certainement la série télé futuriste la plus étrange de la fin du vingtième siècle. Supermarionation (rien à voir avec qui vous savez) c'est la technique imaginée par le créateur de la série pour réaliser les marionnettes aux allures de mannequins qui constituent les héros de Thunderbirds. Les voix étaient enregistrées puis retransmises à travers chaque figurine, donnant ainsi à la série ce réalisme qui fit son succès. L'histoire se passe en 2065 sur une île du Pacific Sud où se trouve la base d'International Rescue (l'I.R.), une organisation top secrète dont la mission est de sauver le monde. Le jeu reprend donc efficacement le background des Sentinelles de l'Air et y fait intervenir tous les personnages de la série ainsi que l'intégralité des engins spatiaux qui ont fait son succès. Rappelez-vous du Tracy Lounge, le QG du groupe où Jeff Tracy donne ses instructions aux autres agents via les portraits de famille qui font office de moniteurs.

Test Thunderbirds Gameboy - Screenshot 1Une course contre le temps dans une sorte de labyrinthe. Vraiment prenant.

Car l'équipe de l'International Rescue est essentiellement constituée des membres de la famille Tracy. Jeff Tracy, chef de l'I.R. a à ses côtés ses cinq fils : Scott qui pilote la navette Thunderbird 1, Virgil et sa roquette cargo Thunderbird 2, Alan et la fameuse fusée rouge Thunderbird 3, Gordon qui pilote le sous-marin Thunderbird 4, et enfin John qui commande la station spatiale de l'IR (Thunderbird 5). Mais l'équipe compte également Parker et Lady Penelope, deux personnages clés que l'on ne voit jamais sans le FAB 1, la Rolls Royce rose incontournable pour les missions top-secrètes. Reste enfin The Mole, l'espèce de taupe mécanique capable d'atteindre des profondeurs souterraines phénoménales. Les plus nostalgiques n'auront d'ailleurs certainement pas oublié la belle Tin-Tin et Kirano, ni l'inénarrable Brains, véritable cerveau du groupe. Tous luttent pour déjouer les plans de The Hood, le méchant de l'histoire, ainsi nommé à cause de ses nombreux déguisements, demi-frère de Kirano et doté de pouvoirs surnaturels, qui n'existe que dans le but de mettre la main sur les plans des engins IR. C'est l'Agent X que vous incarnez dans le jeu, un agent spécial qui devra faire ses preuves pour pouvoir intégrer l'International Rescue. Vous attendent alors une avalanche de missions plus dangereuses les unes que les autres, qui vous amèneront à piloter l'ensemble des vaisseaux de l'IR.

Test Thunderbirds Gameboy - Screenshot 2Mieux vaut connaître le design du niveau par coeur dans ce type de mission.

Certes, Thunderbirds n'est pas un jeu révolutionnaire, mais il est suffisamment prenant pour que l'on s'y attarde plusieurs heures d'affilée sans pouvoir décrocher de sa Gameboy Color. Le maniement des vaisseaux se révèle différent pour chaque engin piloté, et tout à fait instinctif. Les challenges s'avèrent très prenants et les missions se renouvellent sans cesse. On passe d'un vaisseau à un autre sans jamais se lasser, chacun d'entre eux étant disponible dès le début en mode entraînement. Destiné avant tout aux nostalgiques de la série, Thunderbirds GBC devrait également conquérir tous les joueurs amateurs de challenges diversifiés. La sauvegarde se fait au moyen d'un système de mots de passe très pratique qui reprend les têtes de personnages de la série et qui vous est donné toutes les trois missions. De plus, les trois niveaux de difficulté disponibles font de Thunderbirds un jeu adapté à tous les joueurs en quête de challenges sur Gameboy Color. Enfin, pour les fans, sachez que vous pourrez trouver une véritable mine d'informations sur Thunderbirds à partie du site officiel de la série ( http://www.thunderbirdsonline.com/ ).

Romendil, le 22 août 2001

Les notes

  • Graphismes 14/20

    Le jeu vaut plus pour ses écrans fixes qui permettent de redécouvrir les différents personnages de la série que pour ses graphismes. La réalisation reste néanmoins très lisible et suffisamment colorée.

  • Jouabilité 16/20

    La nécessité d'apprendre à tirer partie de chaque nouvel engin piloté constitue le coeur du gameplay. La jouabilité est instinctive, d'autant qu'un mode entraînement est disponible pour se familiariser avec chaque appareil. Le niveau de difficulté est d'ailleurs paramétrable et les challenges vraiment prenants.

  • Durée de vie 14/20

    Trois niveaux de difficulté et des missions suffisamment corsées pour assurer une durée de vie honorable et des challenges à la hauteur. Il faut parfois recommencer plusieurs fois les mêmes épreuves malgré le système de mots de passe.

  • Bande son 12/20

    Les musiques bien rétro assurent un dynamisme appréciable au soft, mais elles lassent rapidement du fait de leur répétitivité.

  • Scénario 15/20

    L'histoire fait intervenir tous les personnages de la série et permet de piloter la totalité des engins. Les protagonistes vous donnent des conseils via des écrans fixes tout au long de votre progression.

  • Note Générale15/20

    Adaptation réussie pour Thunderbirds, qui se présente ici sous la forme d'un jeu prenant et très diversifié qui convient parfaitement au support Gameboy Color. Les nostalgiques de la série mais aussi les amateurs de challenge passeront avec plaisir de nombreuses heures sur cette cartouche.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 20/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Thunderbirds
  • Afficher recto jaquette
  • Editeur : Pukka Games
  • Développeur : SCi
  • Type : Action
  • Multijoueurs : Non
  • Sortie France : 14 juin 2001
  • Version : Anglaise
  • Existe aussi sur :
    Thunderbirds - PC Thunderbirds - Nes Thunderbirds - Amiga Thunderbirds - Amstrad CPC Thunderbirds - PlayStation 2 Thunderbirds - Atari ST Thunderbirds - Commodore 64
Mots-clefs : Les Sentinelles de l'Air Thunder Birds