Les Visiteurs : La Relique de Sainte Rolande
TOUS SUPPORTS
// VERSIONS DISPONIBLES : PC PS1
Créer un contenu
Test : Les Visiteurs : La Relique De Sainte Rolande
PS1
Les Visiteurs : La Relique de Sainte Rolande
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
09 août 2001 à 18:00:00
4/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (16)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
5/20
Tous les prix
Prix Support
29.00€ PC
Voir toutes les offres
  • Partager sur :

Morbleu ! Les Visiteurs déboulent sur Ps One dans une production qui frise le ridicule. A défaut d'avoir reçu un César, les Visiteurs sont cette fois sur la bonne voie pour obtenir la palme d'or du jeu le plus pourri.

Les Visiteurs : La Relique De Sainte Rolande

J'ai rarement vu un jeu si lamentable. Tout y est laid, et moche, de la vidéo d'introduction à l'animation des personnages en passant par l'intérêt proprement dit du soft. C'était de toute façon à prévoir, ce jeu sent à plein nez la licence juteuse, le genre de produit qui saura s'attirer les faveurs du grand public grâce à l'image forte du film connu de tous. Celui que les grands parents achèteront à leurs petits enfants comme cadeaux d'anniversaire ou que les nouveaux venus dans l'univers des jeux vidéo choisiront se disant « Ah ouais, les Visiteurs, ils sont drôles. Je devrais bien me marrer avec ce jeu. » Grossière erreur ! Les habitués savent très bien qu'il faut se méfier de ces titres comme de la peste. A part de rares exceptions (Goldeneye), les jeux tirés de films sont de véritables catastrophes vidéoludiques. Les Visiteurs : La Relique de Sainte Rolande fait indiscutablement parti de cette catégorie.

Les Visiteurs : La Relique De Sainte Rolande
Vous devez fouiller le chateau de fond en comble.

On incarne tour à tour Godefroy de Montmiraille et Jacquouille la Fripouille qui tentent de remédier aux agissements de la sorcière de Malcombe. Cette vilaine madame a en effet utilisé les couloirs du temps pour cacher la relique de Sainte Rolande au 20ème siècle. Cette relique est censée apporter la fertilité au mariage de Godefroy et de Frénégonde. La sorcière a aussi rapporté des objets du 20ème siècle et les a dispersé dans le 12ème créant alors une malédiction sur la famille des Montmiraille. Le scénario n'est donc pas celui de l'un des deux films même s'il s'en inspire largement. Chacun de leur côté Godefroy et Jacquouille doivent remettre de l'ordre dans tout ce bazar. Godefroy s'occupe du 12ème siècle, il erre dans les dédales d'un horrible château et doit éliminer les quelques monstres qui se dressent sur son chemin tout en résolvant de petites énigmes (faire une soupe, replacer des boucliers dans un certain ordre...). Jacquouille se retrouve pour sa part dans un centre commercial du 20ème siècle. Sa première mission consiste à retrouver la précieuse relique tout en évitant les vigiles qui, on ne sait pas trop pourquoi, le rouent de coup dès qu'ils le voient. Les deux personnages peuvent récupérer des objets qui leur redonneront de l'énergie : jambons, bananes et même bouteilles de vin (ou de vinasse, comme il est dit dans le jeu).

Les Visiteurs : La Relique De Sainte Rolande
Cet ange vous guérira d'une malédiction.

La réalisation du jeu ne vole pas haut, on pourrait même dire qu'elle rampe à six pieds sous terre. Les textures sont grossières et monotones, surtout celles du château moyenâgeux. Les pixels se voient à des kilomètres à la ronde et grossissent à vue d'œil en approchant. Mieux vaut donc rester à bonne distance des murs pour obtenir la vision la moins pire possible mais aussi pour éviter d'avoir à supporter les nombreux bugs d'affichage. En effet, on ne compte pas les fois où les personnages ont la moitié de leur corps encastré dans un mur... Pour ce qui est de l'animation, c'est le même topo. Les héros se meuvent avec autant d'aisance qu'un pingouin à qui on aurait coupé une patte. A côté d'eux, même la démarche de Quasimodo semble plus naturelle. Les mouvements de caméra sont très rapides et donc très imprécis. De plus, ils ne possèdent pas une once de fluidité. Autant vous dire que les combats donnent dans le chaotique, au mauvais sens du terme. Il règne dans les affrontements une grande confusion et le meilleur moyen de vaincre les adversaires reste encore de s'en remettre à la chance. Pour parfaire ce tableau idyllique, parlons un instant de la bande son. J'admets tout à fait que le « OK ! » de Christian Clavier ainsi que toutes les autres expressions du film aient grandement participé au succès de celui-ci, mais entendre un « Mortecouille » ou un « c'est quand la vinasse est tirée qu'il faut la boire » toutes les cinq minutes et bien vite saoûlant. Il aurait mieux valu les intégrer au jeu dans les situations appropriées ou lors d'événements bien précis.

Voilà, je pense avoir été assez clair. Les Visiteurs : La Relique de Saint Rolande n'a rien à faire sur Ps One, ni sur aucune autre console d'ailleurs. Par pitié, ne vous laissez pas avoir par le capital sympathie que vous pourriez porter aux films ni par le faible prix auquel le jeu est vendu. Ce titre est à oublier le plus vite possible.

Les notes
  • Graphismes 6 /20

    Difficile de faire pire. Le jeu est truffé de bugs et les textures sont horribles. Même l'introduction qui reprend des extraits du film est de piètre qualité avec des gros pâtés de pixels dus à un taux de compression beaucoup trop élevé. On se croirait revenu aux premières heures de la console.

  • Jouabilité 5 /20

    La jouabilité est exécrable à cause d'une caméra bien mal gérée et d'une animation saccadée. Les combats sont très hasardeux et leurs issues dépend souvent de la chance.

  • Durée de vie 8 /20

    Pour une fois, je ne vais pas me plaindre qu'il n'y ait que six niveaux. Au moins le calvaire dure moins longtemps.

  • Bande son 10 /20

    Reno et Clavier prêtent leurs voix à leurs doubles virtuels. Malheureusement, les phrases reviennent trop souvent et deviennent bien vite très rébarbatives. Les musiques reprennent les thèmes des films.

  • Scénario 11 /20

    Le scénario du jeu n'est pas celui de l'un des deux films, mais s'en inspire, bien évidemment. Il y est toujours question de voyage dans le temps.

Catastrophique ! Voilà le mot qui résume le mieux ce jeu. Pas amusant une seule seconde, très mal réalisé, les Visiteurs : La relique de Sainte Rolande ne mérite vraiment pas votre attention. Circulez, il y a rien à voir.

Profil de Jihem
L'avis de Jihem
MP
Google +
Twitter
Journaliste jeuxvideo.com
09 août 2001 à 18:00:00
4/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (16)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
5/ 20
Tous les prix
Prix Support
29.00€ PC
Voir toutes les offres
Mis à jour le 09/08/2001
PlayStation Action Ubisoft Silmarils Rétrogaming
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Syberia 3, sur la route de la bonne aventure ?
    PC - PS4 - ONE - SWITCH
  • Aperçu : Dragon Quest Heroes II : Dans la veine du premier opus sur PS4
    PS4
  • Aperçu : Gravel : rapide, mais vraiment pas furieux
    PC - PS4 - ONE
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • La Terre du Milieu : L'Ombre de la Guerre
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Conan Exiles
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Red Dead Redemption 2
    PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce