Menu
Army Men : Omega Soldier
  • Tout support
  • PS1
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Army Men : Omega Soldier / Army Men : Omega Soldier sur PS1 /

Test Army Men : Omega Soldier sur PS1 du 11/05/2001

Test : Army Men : Omega Soldier
PS1
Army Men : Omega Soldier
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
11 mai 2001 à 18:00:00
6/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
6.8/20
Tous les prix
Prix Support
18.90€ PS2
107.00€ PS2
Voir toutes les offres
Partager sur :

3DO continue d'exploiter la série des Army Men avec un nouvel opus destiné à la Playstation et intitulé Omega Soldier, qui s'avère malheureusement aussi décevant que ses prédécesseurs. Si le principe est original, il reste toujours le même, et l'interminable lutte entre les soldats verts et les soldats beiges a de quoi lasser les moins exigeants. Si encore leurs jeux étaient bons...

Army Men : Omega Soldier

Visiblement las eux-aussi de ce conflit interminable, les soldats verts sont désormais fermement résolus à trouver une solution pour écraser définitivement la menace beige. Mais pour mettre un point final à cette longue querelle, le général des verts a besoin d'une arme secrète, un atout caché qui saura mettre fin à la guerre la plus absurde que le monde ait connu. Voici comment naquit dans l'esprit saturé de tactiques militaires infructueuses du général des verts, l'idée du Soldat Omega. Conçu à partir de la réplication de l'ADN des hommes du commando Bravo, le Soldat Omega constitue à présent le dernier espoir des soldats verts. Le prétexte idéal pour l'équipe de 3DO de donner vie à un nouvel opus de la saga des Army Men, et par la même occasion à l'un des titres les moins réussis de la PSX.

Army Men : Omega Soldier
Un clin d'oeil à Terminator 2, lors de l'intro.
Si tout commence pour le mieux avec des cinématiques sérieuses présentant un nouveau héros psychologiquement torturé par la présence à l'intérieur de lui des soldats du commando Bravo qui furent sacrifiés pour lui donner naissance (il prend successivement l'apparence de tous les membres de l'unité Bravo dans un clin d'oeil avoué à Terminator 2), les premiers pas dans le jeu révèlent immédiatement les faiblesses du soft de 3DO. Le jeu se présente comme un jeu d'action classique à l'exception du fait que la progression est imposée et donc très linéaire. Il est impossible de s'écarter du cheminement tracé et l'on ne peut pas toucher aux angles de caméra. Le jeu se résume alors à tirer sur tout ce qui bouge tout en avançant, afin de tenter de parvenir au bout du parcours en bon état. Là où le bât blesse, c'est que les contrôles s'avèrent totalement inefficaces, et que parvenir à viser correctement les soldats ennemis tient du parcours du combattant.

Army Men : Omega Soldier
Sur le champ d'entraînement, les ennemis sont représentés par des cibles statiques.
En fait, le jeu aurait pu être jouable si les développeurs s'étaient donné la peine d'intégrer une fonction qui permette au personnage de strafer sur les côtés pour permettre au joueur de maintenir son angle de tir tout en se déplaçant. Au lieu de ça, le gameplay s'avère aussi injouable qu'hasardeux, et dénué de toute précision. Pour couronner le tout, les balles sont très difficiles à discerner. Eviter un tel déluge de petites billes blanches (ou vertes selon la puissance de feu) devient vite fatiguant ; c'est tout juste si l'on arrive à voir exactement à quel moment on se fait toucher. On a rarement vu un gameplay aussi limité. A deux joueurs, un seul mode de jeu est disponible, et vous devrez parcourir ensemble les différents niveaux du jeu.

Army Men : Omega Soldier
Les grenades s'imposent pour détruire les tanks.
Les parcours sont plutôt longs, mais beaucoup trop répétitifs. Au lieu d'apporter une dimension stratégique au jeu, les diverses armes proposées ne font que compliquer les choses, et dégoupiller une grenade dans le feu de l'action vous fera facilement perdre la moitié de votre barre de vie. Les lieux proposés se ressemblent tous et ne font preuve d'aucune originalité. Les graphismes sont même laids à faire peur. Bref, avec seulement quatre niveaux, une réalisation indigne, une jouabilité déplorable et un gameplay répétitif, cet Omega Soldier constitue une véritable catastrophe. En clair : un soft que l'on déconseillera, même aux adorateurs de la série... s'il y en a !

Les notes
  • Graphismes 6 /20

    La réalisation graphique est tellement mauvaise que l'on ne distingue même pas correctement les tirs. Les parcours sont laids et se ressemblent tous.

  • Jouabilité 7 /20

    La jouabilité est vraiment mal pensée pour un shoot 3D puisqu'il est impossible de strafer et donc de maintenir son angle de tir tout en se déplaçant. Les angles de caméra n'hésitent pas à vous sortir de l'écran à l'occasion, quand ce ne sont pas les ennemis qui continuent de tirer en dehors de l'écran et que vous ne voyez pas.

  • Durée de vie 8 /20

    Le fait que la progression soit imposée et linéaire rend le jeu très vite lassant. De plus, le soft ne propose qu'un seul niveau de difficulté.

  • Bande son 7 /20

    La musique est inaudible derrière la cacophonie des fusillades.

  • Scénario 9 /20

    Le soft introduit un nouveau personnage et quelques cinématiques sont présentes pour illustrer l'histoire.

Avec cet Omega Soldier, la série des Army Men compte aujourd'hui pas moins de 15 titres, toutes machines confondues. Ce dernier opus se présente comme un shoot à la troisième personne, mais sa mauvaise réalisation et la médiocrité de son gameplay en font un titre véritablement décevant. A éviter !

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
11 mai 2001 à 18:00:00
6/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (4)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
6.8/20
Mis à jour le 11/05/2001
PlayStation Action 3DO Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live