Test Sonic Shuffle- Dreamcast

Dreamcast

La Dreamcast a désormais droit à son propre Mario Party. Le jeu de l'oie est maintenant à la portée des joueurs 128 bits, même si le savoir-faire de Sega dans ce domaine ne semble pas pouvoir égaler celui de Nintendo. Sonic Shuffle n'en est pas pour autant une repompe de Mario Party, et s'en différencie même par bien des aspects. Un titre convivial, à jouer en famille ou avec des amis.

Sonic Shuffle

Aux côtés de l'un des quatre personnages de départ (Sonic, Tails, Amy et Knuckles), vous allez devoir tenter de contrer les sombres ambitions du maléfique Void, faute de quoi le monde de Maginary World risque de cesser d'exister. L'infâme a en effet volé la légendaire Pierreprécieuse qui maintenait l'équilibre du monde, et qui se brisa alors en mille morceaux. Voilà pour le background. Chaque personnage dispose de compétences spéciales, et quatre autres protagonistes de l'univers de Sonic pourront être débloqués en avançant dans le jeu. Tous sont représentés avec un contour noir, comme pour Jet Set Radio, et d'une manière générale, les graphismes sont particulièrement beaux et colorés. A l'instar de son homologue N64, Sonic Shuffle est en effet un jeu conçu pour être joué à plusieurs. Quatre joueurs, si possible jeunes et amateurs de l'univers de Sonic, pourront donc se lancer dans des parties se déroulant sur des plateaux rappelant fortement le jeu de l'oie. Les quatre joueurs font évoluer leur personnage sur des cases ayant différents effets, bénéfiques ou maléfiques, et s'affrontent dans des mini-jeux plus ou moins originaux.

Test Sonic Shuffle Dreamcast - Screenshot 1Les tableaux sont magnifiques.

La particularité du titre, c'est que les déplacements des personnages ne se font pas en fonction d'un nombre indiqué par des dés. Ici, chacun dispose d'un certain nombre de cartes comportant un chiffre, et il faut choisir la carte adéquate pour déterminer le nombre de cases que l'on pourra traverser. Un concept original qui permet de remplacer le facteur chance, souvent déterminant dans ce type de jeu, par un minimum de stratégie. Ces cartes, numérotées de 1 à 6 auront d'ailleurs une autre importance, puisque ce sont elles qui détermineront le vainqueur des nombreuses batailles que vous devrez livrer pour obtenir des joyaux. Pour gagner, il suffit de choisir une carte comportant une valeur égale ou supérieure à celle de l'adversaire. La carte se mettra alors à tourner en passant par toutes les valeurs inférieures à celle de départ, et vous devrez la stopper de manière à afficher le plus gros score possible.

Test Sonic Shuffle Dreamcast - Screenshot 2Les quatre personnages principaux.

Les niveaux sont tout en 3D et proposent bien sûr chacun leurs particularités. A chaque tour de jeu, il est possible d'avoir un aperçu global des lieux afin de savoir quelle carte jouer. Outre les cases de bataille, vous pourrez également tomber sur des cases bonus offrant des anneaux supplémentaires. A l'inverse, certaines cases vous en retireront, et en enchaînant plusieurs de ces cases, il est possible de réaliser des combos, et ainsi gagner ou perdre jusqu'à 15 anneaux d'un coup. Tout cela permet de pimenter un peu l'action, mais le principal reste les mini-jeux. La plupart sont originaux mais pas vraiment intéressants et souvent confus. Certains requièrent selon les cas, adresse, astuce ou réflexion et parfois même un peu de chance. Il faut généralement passer par quelques essais infructueux avant de pouvoir en saisir toutes les subtilités, malgré le descriptif présent à chaque début de partie.

Test Sonic Shuffle Dreamcast - Screenshot 3Batailles obligées pour qui veut acquérir de nouvelles pierres.

L'impression de passer plus de temps à regarder les autres qu'à jouer est encore plus forte que pour Mario Party. Les parties n'en finissent pas et on passe parfois plusieurs tours sans effectuer un seul mini-jeu. L'intérêt, quasiment nul en solo, pourra devenir assez conséquent à quatre joueurs, à condition que ces derniers apprécient particulièrement l'univers du hérisson. Autre reproche, les temps de chargement présents avant chaque mini-jeu sont assez pénibles et cassent le rythme déjà bien assez lent des parties. Sonic Shuffle ne dispose donc pas des atouts nécessaires pour rendre ce type de jeu réellement intéressants. Les mini-games sont nombreux, mais pas aussi amusants que l'on était en droit de l'espérer, et il n'y a que cinq plateaux de jeu. Ce titre ne pourra donc prétendre satisfaire que les plus jeunes vouant une adoration au personnage de Sonic, et ne révèlera son intérêt qu'à quatre joueurs.

Romendil, le 08 mars 2001

Les notes

  • Graphismes 16/20

    Les plateaux de jeu ne sont pas très nombreux mais leur représentation en 3D est excellente et riche en couleurs. Les personnages, dont les contours sont accentués par un trait noir à la manière de Jet Set Radio, sont très bien rendus.

  • Jouabilité 14/20

    Les manipulations à effectuer sont expliquées avant chaque mini-jeu, mais le gameplay varie beaucoup de l'un à l'autre. Les déplacements sur la carte sont très basiques et simples à prendre en main.

  • Durée de vie 11/20

    D'une manière générale, et à moins de jouer avec 3 amis particulièrement motivés, ce n'est pas le fun qui se dégage des parties mais l'ennui.

  • Bande son 13/20

    Des musiques de qualité moyenne qui lassent rapidement, mais les personnages disposent de voix doublées et de répliques assez naïves.

  • Scénario 13/20

    Le jeu dispose d'un semblant de scénario assez quelconque et d'un mode Story dont le niveau de difficulté est paramétrable.

  • Note Générale13/20

    Sonic Shuffle est donc un titre convivial, mais plutôt moyen qui ne vaut que si l'on y joue à plusieurs. La réalisation est impeccable, mais le gameplay n'est pas toujours efficace et se révèle assez ennuyeux. Les mini-jeux n'interviennent pas assez souvent, et ne dégagent pas autant de fun que l'on aurait pu l'espérer.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 16/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Sonic Shuffle
  • Afficher recto jaquette
  • Editeur : Sega
  • Développeur : Sega
  • Type : Party Game
  • Multijoueurs : De 2 à 4 joueurs
  • Sortie France : 9 mars 2001
    (13 novembre 2000 aux Etats-Unis)
  • Version : Française intégrale
  • Similaire à :
    Mario Party