Menu
Blair Witch : Volume III : Le Conte d'Elly Kedward
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Test : Blair Witch Volume 3
PC
Blair Witch : Volume III : Le Conte d'Elly Kedward
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
12 février 2001 à 18:00:00
12/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10.6/20
Partager sur :

La trilogie Blair Witch prend fin avec ce dernier volet intitulé «Le Conte d'Elly Kedward». Adulée par les uns, sévèrement critiquée par les autres, cette série pour le moins macabre n'est en effet pas tout à fait exempte de petits défauts. Mais les fans de l'étrange qui ne jurent que par le nécronomicon se délecteront certainement de l'atmosphère glauque et lugubre, encore une fois omniprésente dans ce troisième volet.

Blair Witch Volume 3

S'il est une chose que l'on ne pourra pas reprocher aux développeurs de GOD, c'est d'avoir su maintenir un rythme de sortie régulier jusqu'au dernier opus de Blair Witch. Les fans peuvent à présent se procurer l'intégrale du «projet», et les plus hésitants se rassurer : la trilogie Blair Witch n'est pas une série de trois titres inachevés et sans aucun lien entre eux ; c'est une seule et même légende composée de trois contes à prendre chronologiquement, qui doit être prise dans son ensemble pour être appréciée à sa juste valeur. Bien sûr, cela n'efface pas la lenteur du scénario, les nombreux défauts de gameplay et la répétitivité de l'action, mais l'expérience est à tenter pour qui ressent une attirance particulière pour le macabre et le surnaturel. Ce troisième et dernier volet du mythe Blair Witch vous place donc aux côtés d'un ancien pasteur, en lutte avec l'anéantissement de sa propre foi, qui va tenter de résoudre les mystères de Blair. Son chemin le mènera peu à peu dans les méandres d'une histoire morbide sur les traces d'Elly Kedward, bannie à jamais pour sorcellerie et laissée pour morte. C'est donc sur fond de sorcellerie et de magie noire que débutent les investigations de Jonathan Prye. Une quête qui mêle disparitions étranges, sacrifices humains, et terreurs surnaturelles. Tout un programme...

Blair Witch Volume 3
Jonathan Prye, encore perplexe devant les révélations des derniers résidents.
Du tout bon donc, à priori, pour l'amateur de fantastique enthousiasmé par le film. Mais n'oublions pas que les précédents volets nous ont appris à nous méfier de ces belles choses qui partent d'une bonne intention mais qui s'effritent à cause d'une réalisation bâclée ou d'un gameplay approximatif. Et ce troisième volume ne remplit pas tout à fait son contrat au niveau du plaisir de jeu et des sensations procurées. Les graphismes notamment sont souvent trop sombres et répétitifs, d'autant que les vues ne sont pas toujours très bien choisies. Les animations du personnage principal, qui permettent d'apprécier la présence du vent qui s'engouffre sous le manteau du héros, satisfont... jusqu'à ce que l'on s'aperçoive que l'animation reste identique même en intérieur. La progression dans la forêt se révèle même atrocement ennuyeuse : malgré le plan, on évolue comme dans un labyrinthe, avec des endroits qui se ressemblent comme deux gouttes d'eau, et l'on a rapidement l'impression désagréable de perdre son temps.

Blair Witch Volume 3
La tension monte à chaque nouvelle porte franchie.
Autre aspect important à signaler pour les fans de la série : cet opus est davantage porté sur l'action que sur la résolution d'énigmes, et l'on alterne entre des dialogues interminables et des scènes de combat difficilement jouables, dont la plupart pourront d'ailleurs être évitées. La prise en main n'est vraiment pas évidente, et le jeu devient rapidement très confus. En plus de cela, les angles de caméra ne sont pas toujours judicieux mais procurent tout de même une assez bonne vue d'ensemble. Cet opus de Blair Witch ne demande donc pas beaucoup de finesse dans les scènes d'action, mais a le mérite de constituer une cible toute choisie pour le joueur qui souhaite passer ses nerfs sur quelque chose. Les armes et les munitions ne sont en effet pas une denrée rare, et le dépeçage de squelettes, zombies, sorcières et autres fantômes se fera aussi bien au fusil à pompe qu'à l'aide de crucifix ou d'invocations. L'auto-aim peut être activé ou désactivé à volonté, pour un challenge entièrement adapté à votre style de jeu. Les fans resteront donc peut-être sur leur faim à l'issue de cet ultime chapitre, qui clôt laborieusement la trilogie comme une série qui s'essouffle. Le titre vaut surtout pour son ambiance particulière même s'il ne procure pas toutes les sensations que l'on aurait pu espérer. On ne se sent à aucun moment pris d'angoisse, mais le scénario pourra certainement accroché ceux qui se sont déjà procuré les deux épisodes précédents. Le soft s'avère par ailleurs aussi court que les deux premiers volets.

Les notes
  • Graphismes 11 /20

    Convenables, mais extrêmement répétitifs et souvent trop sombres. L'atmosphère y gagne indéniablement au détriment de la lisibilité.

  • Jouabilité 11 /20

    La prise en main ne se dompte pas facilement, et certains contrôles pourront être paramétrés pour une jouabilité plus ergonomique. Les scènes d'action sont rapidement confuses et effacent l'aspect recherche et résolution d'énigmes, quasiment inexistant dans cet épisode.

  • Durée de vie 11 /20

    Ceux qui reprochaient aux précédents volets leur courte durée de vie risquent d'être une nouvelle fois déçus. Ce titre s'avère du même accabit et se termine assez rapidement, d'autant que le challenge n'est pas très motivant

  • Bande son 14 /20

    Un environnement sonore constitué essentiellement de bruitages angoissants qui tentent vainement de faire flipper le joueur. Les voix sont de très bonne facture mais les dialogues sont réellement interminables.

  • Scénario 14 /20

    Le scénario initial est intéressant mais il n'évolue pas assez rapidement. Certains auront du mal à s'immerger dans cet univers malsain, où les villages sont habités seulement par des fous, des criminels et des pendus. Une idée pourtant intéressante mais qui ne vaut pas un bon vieux Lovecraft.

Un ultime volet qui clôt assez difficilement la trilogie Blair Witch. L'action prédomine malgré un gameplay confus, et le scénario ne réserve pas autant de surprises que l'on pourrait s'y attendre. Un jeu qui contentera peut-être les amateurs du film qui souhaitent compléter leur collection sur PC, mais qui s'avère aussi court qu'ennuyeux.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
12 février 2001 à 18:00:00
12/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (5)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10.6/20
Mis à jour le 12/02/2001
PC Action Aventure Ritual Entertainment Gathering of Developpers Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewThe Elder Scrolls Online : Greymoor - Les vampires débarquent en Bordeciel 30 mars, 14:00
PreviewGears Tactics : Réflexion et action pour une alliance explosive 27 mars, 14:00
PreviewHearthstone : Retour en Outreterre avec une 10ème classe 17 mars, 18:15
Les jeux attendus
1
Final Fantasy VII Remake
10 avr. 2020
2
Cyberpunk 2077
17 sept. 2020
3
Ghost of Tsushima
26 juin 2020