Test Star Wars Demolition- PlayStation

PlayStation

Un Star Wars de plus, c'est toujours de nouvelles interrogations sur la pertinence d'un titre supplémentaire dans une série déjà surexploitée. Et c'est cette fois encore la myriade de véhicule de la célèbre trilogie (et plus si affinités:) qui va reprendre du service pour vous faire traverser diverses planètes sur les chapeaux de roues et avec comme le nom du jeu l'indique de nombreuses armes de gros calibre et autres explosions à l'appui.

Star Wars Demolition

Décidément, on peut dire que certains ont de la suite dans les idées. Le mythe Star Wars a la vie dure, et même s'il n'est pas question de remettre en cause la qualité cinématographique de l'oeuvre originale, on peut tout de même s'interroger sur les volontés mercantiles apparemment sans bornes de certains éditeurs. Le nombre de titres allant du moyen au carrément lamentable et qui commencent par Star Wars... semble en effet sans fin, et la version Demolition de la chose ne se trouve malheureusement pas vers le haut de cette triste échelle des valeurs. Un jeu de plus pour attirer le fan et le malheureux qui n'y regardera pas de plus près, mais dont l'intérêt ne vole pas plus haut qu'un Landspeeder chargé d'une famille de Wookies. Certains diront que j'exagère, mais que voulez vous, à force de voir des jeux essorer les filons juteux jusqu'à la dernière goutte, on se lasse...

Test Star Wars Demolition PlayStation - Screenshot 1Hoth et ses plaines de glaces

Bon, soyons clairs, Star Wars Demolition n'est pas un mauvais jeu et le savoir faire de Luxoflux (Vigilante 8) en matière de moteurs 3D n'est plus à démontrer, mais il faut bien avouer que tout dans ce jeu fait penser à un amalgame de données sans aucun lien entre elles. Du mélange invraisemblable des personnages et des véhicules qui n'ont rien à voir avec la chronologie théorique du jeu (entre l'Empire contre attaque et le Retour du Jedi) à l'intérêt pour le moins limité, tout est fait pour nous convaincre qu'il s'agit d'une «oeuvre» de commande. En résumé, le principe du jeu est de choisir un véhicule et tirer sur tout ce qui bouge jusqu'à ce que mort s'en suive. Dans la pratique, vous disposerez de quatre modes de jeu (combat, tournoi, quitte ou double et chasse au droïd) qui ne diffèrent en fait les uns des autres que par la possibilité ou non de réparer votre vaisseau entre les combats grâce aux crédits accumulés lors de vos victoires. Ajoutons à cela que vous disposerez du nombre astronomique de cinq armes différentes (laser, missile, torpille, rayon tracteur, détonateur thermal) et trois power-ups différents et vous aurez compris que vous ne serez pas noyés sous la variété dans ce jeu...

Test Star Wars Demolition PlayStation - Screenshot 2Le ciel est assez joli

Seule idée intéressante, les paris dans le mode quitte ou double donne un peu de piment au jeu, mais sont bien vite oubliés à cause d'un autre problème du jeu: la jouabilité. En effet, et pour ne pas citer un film célèbre, on pourrai résumer l'intérêt stratégique de ce jeu à «tuer avant d'être tué». Et même cette idée plutôt simple dans la théorie devient assez difficile à mettre en oeuvre dans la pratique pour la bonne et simple raison que déplacer son véhicule d'un point à un autre dans ce jeu tient franchement de la séance de torture. Ajoutez à ça quelques problèmes de gameplay, comme la charge des armes qui s'avère totalement inutile à l'usage et un design des niveaux parfois un peu erratique et vous aurez compris à quoi vous avez à faire.

Heureusement que le côté graphique est plus réussi, avec des ciels de toute beauté, et des textures en général plutôt détaillées, tout comme les différents véhicules disponibles qui sont assez réalistes. Les bruitages ne sont malheureusement pas à la hauteur, avec des bruits de laser horripilants, et une musique techno qui reste à des lieues du style Star Wars. Seul le mode multijoueur est assez bien fait, avec un écran splitté horizontalement ou verticalement, mais il ne relève pas pour autant l'intérêt du jeu.

Twitten, le 27 décembre 2000

Les notes

  • Graphismes 15/20

    Les textures sont plutôt jolies et les décors sont en général assez réussis. Définitivement le (seul ?) point fort du jeu.

  • Jouabilité 11/20

    La maniabilité est très moyenne et l'intérêt du jeu s'en ressent considérablement.

  • Durée de vie 10/20

    Même si les modes de jeu sont assez nombreux, les déplacements maladroits et l'intérêt proche du zéro ne suffiront pas à relever le niveau.

  • Bande son 11/20

    Les bruitages sont assez lassants à la longue (surtout les bruits des tirs) et les musiques ne sont pas particulièrement marquantes.

  • Scénario

    -

  • Note Générale11/20

    Un jeu graphiquement assez réussi, mais qui n'apporte rien de nouveau au monde du jeu vidéo. En fait, c'est même l'exemple type du jeu superficiel qui compte sur un nom pour faire vendre. A réserver aux fans et aux collectionneurs qui ont le soucis de l'exhaustivité.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 15/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : LucasArts
  • Développeur : Luxoflux
  • Type : Course / Action
  • Multijoueurs : Non
  • Sortie France : 15 décembre 2000
  • Version : Française intégrale
  • Classification : Pour tous publics
  • Existe aussi sur :
    Star Wars Demolition - Dreamcast
Mots-clefs : SW Demolition

Vidéos