Menu
Resident Evil 3 : Nemesis
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • DCAST
  • NGC
  • PS1
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Resident Evil 3 : Nemesis
PC
Resident Evil 3 : Nemesis
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Kornifex
L'avis de Kornifex
MP
Journaliste jeuxvideo.com
14 décembre 2000 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (57)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Tous les prix
Prix Support
89.90€ PC
145.90€ DCAST
199.99€ NGC
355.00€ PS1
499.00€ NGC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Resident Evil, une série mythique dans l'histoire du jeu vidéo. Capcom a même réussi à instaurer un genre, une griffe avec sa vision du Survival Horror. Le troisième opus de la saga débarque maintenant sur PC. Test.

Resident Evil 3 : Nemesis

Bienvenue à Racoon City, la ville la plus mal famée de l'histoire de l'humanité. Imaginez donc, vous videz la petite bourgade de tous ses zombies et vous pouvez être sûr qu'au bout d'à peine trois mois, vous avez tout à recommencer. La date des trois mois vient d'ailleurs de se terminer et la ville est de nouveau infestée de vilains zombies amateurs de chair fraîche ; c'est reparti pour un tour. Dans ce troisième volet, vous allez reprendre le contrôle de Jill Valentine, l'héroïne du premier épisode. L'équipe des STARS est encore menacée d'extinction à cause d'une fuite du virus T et c'est à vous de faire le ménage. Tout commence en effet comme d'habitude et les passionnés de la série retrouveront un début de scénario des plus classiques. Umbrella fait donc encore des siennes et vous débarquez dans un centre-ville dévasté, emplis de ruines fumantes et de corps calcinés.

Resident Evil 3 : Nemesis
Les zombies constituent toujours le gros des troupes de vos ennemis
Dans la série "on prend les mêmes et on recommence", on peut dire que Capcom est un des champions toutes catégories. En effet, on se rend compte dès les premières minutes de jeu de toutes les similitudes de cette version avec les autres épisodes. Vous dirigez Jill dans des décors en 3D précalculée et vous traversez des dizaines de lieux en tentant de résoudre les énigmes et en tirant sur vos ennemis. Un peu simpliste je vous l'accorde car Resident Evil 3 est tout de même un peu plus complexe que ça. L'interface, l'inventaire, le système de carte etc., tout donne cette impression de déjà vu et il faut vraiment connaître la série pour se rendre compte des subtils changements que Capcom à fait subir à son titre phare. Tout d'abord, dans les déplacements, Jill est toujours capable de courir et de tourner facilement ; elle dispose aussi de demi-tours bien utiles ou encore d'esquives pour éviter les attaques frontales. Les commandes de Jill sont en tout cas toujours les mêmes et la configuration au clavier se fait de manière tout à fait correcte, vous permettant de customiser les touches à votre guise. Les chargements des lieux, pourtant si typiques des RE, sont aussi là mais "sautables" mais évitables pour gagner du temps. Quelques petits plus dans le maniement comme encore le fait de pouvoir grimper des escaliers avoir à appuyer sur la touche action. Les contrôles de Jill sont au final améliorés un peu par rapport aux précédents épisodes, les habitués seront donc en terre connue et les novices devront par contre se faire aux déplacements des fois un peu gênés des décors en précalculé.

Resident Evil 3 : Nemesis
Nemesis, le gros méchant que vous rencontrerez souvent au fil de l'aventure
Dans les combats, en plus de l'esquive, Jill vise maintenant automatiquement les ennemis. Une aide précieuse lorsque les angles de caméra ne vous avantagent pas et vous n'aurez donc qu'à utiliser vos oreilles pour savoir si le zombie est mort ou pas. Pas de grands bouleversements en tout cas et vous retrouverez les doses d'adrénaline standards lorsque les zombies convergeront sur vous en un râle glauque pendant que vous videz votre chargeur sur eux. Les armes sont elles-aussi similaires aux autres et vous taillerez la chair avec un pistolet automatique, fusil à pompe, lance-grenade, couteau ou encore un fusil automatique. La panoplie classique donc sauf sur un point, les munitions. Grâce à différentes poudres glanées ça et là, vous allez maintenant pouvoir créer vous même jusqu'à 13 munitions différentes selon vos besoins. Un petit avantage stratégique mais qui ne changera pas grand chose au final.

Resident Evil 3 : Nemesis
Qui c'est qui va ranger encore hein ?!
Jeu d'action, Resident Evil 3 est aussi un jeu d'aventure. Vous aurez là aussi une impression de déjà vu car les énigmes et les lieux traversés ressemblent encore une fois trop aux autres jeux. Les énigmes consistent en permanence à trouver des objets à un endroit pour les ramener à un autre endroit et déclencher un mécanisme, le briquet, la manivelle, les pierres précieuses ou encore les différentes clés, vous retrouverez tous ces bons vieux outils auxquels vous avez l'habitude tout comme les satanés rubans encreurs pour sauvegarder d'ailleurs... Autre nouveauté en tout cas, au cours du scénario, les décisions en pleine action qui demandent de choisir entre deux solutions lors d'un événement dangereux dans le jeu. Rarement différentes, les deux options proposées ramèneront le plus souvent rapidement Jill et son copain Carlos sur le droit chemin.

Resident Evil 3 : Nemesis
Carlos, votre coéquipier de fortune, sera contrôlable à certains moments du jeu
Sur le plan technique, le plus souvent la dernière roue du carosse pour Capcom dans ses conversions de la PSX vers le PC, des efforts ont été faits mais on est encore loin du compte. Efforts dans la personnalisation des touches par exemple et dans la gestion des performances du PC comme de monter la résolution à plus de 1024 ou même d'utiliser le 32 bits. Cependant, on sent le moteur bien faiblard et à peine transcrit pour nos ordinateurs. Les polices et certains décors sont vraiment baveux, tout comme certains effets comme les flammes ou les fumées. Certaines cartes poseront sûrement d'ailleurs des incompatibilités avec le moteur et Capcom, comme toujours a fait du travail vite fait mal fait pour le rendre juste jouable grâce aux conversions DirectX.

Les notes
  • Graphismes 14 /20

    Un moteur amélioré par rapport aux autres versions mais qui continue à donner une impression de bâclé. La haute résolution est quand même apréciable et la qualité générale reste bonne.

  • Jouabilité 15 /20

    Les commandes customisables en vol et des déplacements facilités tandis que les nouvaux mouvements servent bien.

  • Durée de vie 15 /20

    Court mais si les énigmes sont sympas, les monstres nombreux tout comme les bonus à déverrouiller. On a quand même un gros sentiment de déjà vu et c'est dommage.

  • Bande son 16 /20

    Les musiques et bruitages sont vraiment angoissants, augmentant sensiblement l'atmosphère oppressante du soft. Les voix par contre sont correctes mais jouent mal.

  • Scénario 15 /20

    Un épisode de plus dans la saga avec les sempiternels monstres et énigmes. Capcom devrait penser à renouveler un peu le genre...

Une adaptation meilleure et qui garde les nombreuses qualités du jeu PlayStation. On regrettera tout de même le moteur un peu bancal et le scénario réchauffé.

Profil de Kornifex
L'avis de Kornifex
MP
Journaliste jeuxvideo.com
14 décembre 2000 à 18:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (57)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/20
Mis à jour le 14/12/2000
PC Survival-Horror Capcom Virgin Interactive Post-apocalyptique Zombies Contemporain Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live