Menu
Dino Crisis 2
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • PS1
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Dino Crisis 2
PS1
Dino Crisis 2
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
12 décembre 2000 à 18:00:00
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (148)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.2/20
Tous les prix
Prix Support
29.40€ PC
35.00€ PC
Voir toutes les offres
Partager sur :

Dans la droite ligne des survival horror, Dino Crisis premier du nom avait été une franche réussite, plébiscitée par les nombreux fans de Resident Evil. Afin que sa suite rencontre à son tour un aussi grand succès, Capcom prend le parti de changer radicalement le principe du jeu, en faisant de Dino Crisis 2 un titre résolument axé sur l'action. Un choix pour le moins audacieux, mais qui va certainement diviser les fans.

Dino Crisis 2

Un an après l'arrestation du professeur Kirk, suite à ses mystérieuses recherches sur la tri-énergie, le gouvernement décide à l'insu de tous de poursuivre ses expériences, dans le but de mettre la main sur une découverte révolutionnaire. Mais le projet ne se déroule pas comme prévu, et le manque de précautions prises lors de l'expérience provoque un incident aux conséquences désastreuses. Les personnes présentes autour de la zone se retrouvent projetées dans un monde parallèle, peuplé de créatures préhistoriques à l'IA surdéveloppée. Le gouvernement décide alors d'envoyer un groupe d'élite pour récupérer les survivants et mettre au clair cette affaire entourée de mystère, sous la tutelle de la belle Regina, désormais spécialiste en matière de dinos. Mais à peine arrivés sur le continent hostile, l'expédition tourne au cauchemar. Les membres de l'équipe sont décimés les uns après les autres, et les quelques rescapés parviennent de justesse à échapper au T-Rex en l'amputant d'un oeil. Et c'est là que vous intervenez, dirigeant successivement Regina et Dylan tous les deux sur-armés mais totalement seuls dans l'univers impitoyable de Dino Crisis 2.

Dino Crisis 2
Trois monstres à l'écran. Un minimum.
Outre la célèbre tueuse de dinos du premier opus, vous aurez donc la possibilité, et même l'obligation, de diriger Dylan, un membre hors paire de l'unité T.R.A.T. Même si les différences ne sont pas flagrantes, nos deux héros possèdent tout de même des armes secondaires totalement différentes qui leur permettront d'accéder à des endroits différents, et puis cela apporte une certaine diversité au niveau du scénario. Même si cet opus fait davantage dans le registre de l'action à outrance que dans celui du survival horror, la mise en scène est excellente, et même si l'action est moins flippante que dans celle du premier volet, on frémit systématiquement à l'approche des hordes de monstres. Tout comme le zombi de RE3, le tyrannosaure éborgné fera des apparitions régulières tout au long du jeu, dans un grondement effroyable. Sur certains écrans, la manette se mettra même à vibrer pour simuler les bruits de pas du T-Rex que l'on voit se déplacer en arrière plan, et des ptérodactyles planeront même au-dessus de votre tête dans un mouvement que l'on croirait réel. L'IA des dinosaures est d'ailleurs parfaitement optimisée dans cet opus, avec des créatures qui peuvent venir de n'importe quel côté de l'écran, et auxquelles vous ne pourrez que rarement échapper puisqu'elles vous suivent d'un écran à l'autre. Heureusement, la jouabilité est extrêmement pratique avec un système de ciblage automatique qui assure un rythme soutenue et une action ultra-rapide.

Dino Crisis 2
La belle Regina s'apprête à revivre un cauchemar.
L'ambiance est donc au rendez-vous, avec une Regina qui fait inévitablement penser à une certaine Sygourney Weaver dans son rôle de survivante préparée au danger et distante des autres membres de l'équipe, et un Dylan sûr de lui mais aussi fort courageux. Par rapport au premier volet, les énigmes sont beaucoup plus simples, et on ne peut jamais se retrouver bloqué puisque les objectifs clignotent systématiquement sur la carte. L'aspect beat'em up du titre profite d'un système de combos et de contres, qui fait de la chasse aux dinos une nécessité, puisque plus vous ferez de victimes plus vous pourrez acheter de ravitaillement. La gestion de l'inventaire a été grandement simplifiée avec la disparition des mélanges de médikits, et le choix des décors en 2D permet des graphismes beaucoup plus détaillés. Conscients de l'aspect répétitif du jeu, les programmeurs ont intégré des phases de shoot'em up lors des déplacements en bateau, avec une interface proche de Time Crisis. Certains niveaux se dérouleront également sous l'eau, avec des effets de distorsion de l'écran pour simuler la vision sous l'eau. Et certaines séquences font même preuve d'humour, notamment lorsque vous devez poursuivre un compsognatus dans un laboratoire afin de récupérer la carte qu'il vous a subtilisée. Mais contrairement à ce que l'on pourrait croire, la ruse sera ici plus judicieuse que la manière forte, puisque le seul moyen de récupérer votre bien sera de rabattre le voleur vers un système de trappes pour le piéger dans une cage.

Dino Crisis 2 pourra donc surprendre, voire même décevoir les fans du premier opus par son aspect un peu bourrin et son extrême répétitivité. Néanmoins, on ne peut qu'applaudir la qualité de la réalisation, avec des cinématiques très bien mises en scène, des graphismes superbes, une animation des créatures époustouflante et une ambiance sonore oppressante. Mais tous ceux qui reprochaient au premier Dino Crisis sa trop grande difficulté et son manque d'action seront cette fois satisfaits par ce soft très agréable à jouer mais peut-être un peu court.

Les notes
  • Graphismes 18 /20

    Des décors en 2D parfaitement détaillés et des monstres qui font parfois la taille de l'écran. L'animation des créatures est tout simplement bluffante, et le jeu reste toujours très fluide même lorsque plusieurs dinos vous sautent dessus en même temps.

  • Jouabilité 16 /20

    Le système ne déroutera pas les habitués des survival horror de chez Capcom, et l'on prend vite goût au système de combos. Les personnages possèdent chacun une arme blanche très pratique pour les corps à corps, et les engins de destruction récupérables dans le jeu sont nombreux et complémentaires.

  • Durée de vie 13 /20

    C'est là que le bât blesse. L'action, bien que très jouissive, est extrêmement répétitive, et le jeu se révèle finalement un peu court. Mais le nombre d'espèce différentes et l'IA des ennemis assure un gameplay très dynamique.

  • Bande son 16 /20

    Des bruitages carrément angoissants. Les cris des dinos vous glaceront d'effroi.

  • Scénario 14 /20

    L'histoire n'est pas trépidante, mais les mystérieux hommes casqués vous réservent quelques surprises.

Une digne suite de Dino Crisis, même si le principe du jeu diffère radicalement. L'aspect beat'em up du soft pourra en rebuter certains. Les autres apprécieront son action trépidante et sa très belle réalisation.

Profil de Romendil
L'avis de Romendil
MP
Journaliste jeuxvideo.com
12 décembre 2000 à 18:00:00
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (148)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.2/20
Mis à jour le 12/12/2000
PlayStation Action Aventure Virgin Interactive Capcom Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : E3 : Werewolf The Apocalypse – Le loup-garou écolo débarque dans un TPS action
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : E3 : Moons of Madness - La folie martienne
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : E3 : The Dark Pictures Anthology - Man of Medan – C’est la peur qui mène le jeu ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Final Fantasy VII Remake
    PS4
    Vidéo - Gaming Live
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce