Test TimeSplitters- PlayStation 2

PlayStation 2

Voilà le premier quake-like de la nouvelle console de Sony. Un jeu peu attendu mais qui réserve quelques bonnes surprises amusantes...

TimeSplitters

Même si on s'en doutait, les aliens ont débarqué depuis longtemps sur la Terre. En plus d'être maigrichons et complètement dénués de scrupules, ils adorent jouer avec le temps qui n'a pas d'impact sur eux. Ils le plient ainsi à toutes leurs volontés et seule une poignée d'hommes courageux et de femmes tout aussi courageuses mais surtout bien en chair, va pouvoir les arrêter à travers les âges. S'étalant sur un siècle, de 1935 à 2035, le scénario de TimeSplitters est aussi original que kitsch, s'inspirant effrontément d'une foule de clichés aussi ringards que sympathiques. Fonctionnant en gros en trois périodes, vous allez incarner un homme ou une femme de l'époque (avant-guerre, contemporain ou futuriste) qui cherche à déjouer les plans des infâmes tortureurs de plans dimensionnels.

Test TimeSplitters PlayStation 2 - Screenshot 1Nombreux, les ennemis ont une fâcheuse tendance à pulluler sur les niveaux

First Person Shooter, TimeSplitters est avant tout un jeu orienté arcade. Pas de lourds puzzles à résoudre ni de séquences de dialogues longuettes mais beaucoup d'action. Action simple et directe, les objectifs des missions sont quasiment toujours identiques au fil des missions : retrouver un objet, un artefact, une disquette de données ou encore une nouvelle technologie et la ramener à un point précis du niveau. Chaque époque possède sa panoplie d'armes allant du tommygun à la carabine à plasma et même si les graphismes et les effets changent, on retrouve à peu près les mêmes fonctions à travers les époques : sniper, mitraillette, roquette, explosif etc. Une belle panoplie tout de même avec une variété conséquente. Très simple dans sa conception, les développeurs ne se sont pas gênés avec les détails. Certains reprocheront à TimeSplitters d'être superficiel et ils auront raison, mais c'est aussi ce qui fait sa force. Vous avancez dans des niveaux assez simples et tuez tout ce qui bouge avec une facilité déconcertante. Votre seul véritable ennemi sera le nombre d'assaillants qui deviendra rapidement terrible et qui vous affaiblira rapidement.

Test TimeSplitters PlayStation 2 - Screenshot 2Mélangeant le gothique, l'épouvante et le cybernétique, TimeSplitters tape dans tous les genres

Comme tout FPS, vous utilisez une vue à la première personne. Vue toujours délicate à la manette, TimeSplitters s'en sort correctement avec un mode normal et un mode visée qui vous suffiront dans la plupart des cas. La visée en semie-automtique s'avère encore une fois un atout de taille pour le gameplay à la manette et vu la concentration d'ennemis et la simplicité des scènes de combat, le jeu s'en sort plutôt bien. Les seuls problèmes rencontrés dans le maniement concerneront en fait les transitions entre les scènes de massacre pur et les scènes d'exploration mais sinon tout va bien. Incapable de sauter ou de courir, vous ne pouvez qu'avancer, reculer et vous baisser.

Test TimeSplitters PlayStation 2 - Screenshot 3Mon époque préférée, les années 80. Gros colts et jeunes filles aux moeurs légères

Simple aussi dans ses modes, TimeSplitters se permet seulement deux modes. Un mode histoire qui correspond au mode solo et qui vous demandera d'accomplir vos missions dans les trois niveaux de difficulté afin de déverrouiller de nouveaux modes multijoueurs, nouveaux personnages humains et bots ou encore de nouvelles missions. L'autre mode, le mode arcade, correspond en fait au mode multijoueur et vous pourrez ainsi vous frotter à trois autres adversaires, humains ou machines, dans les niveaux déjà débloqués. Ce mode multijoueur bénéficie de l'entière fluidité de la console et ne ralentit à aucun moment, un plus agréable à quatre joueurs et vu la quantité de types de partie différents. Deathmatch, BagTag, Capture the Bag, Knockout, Escorte ou encore Laststand, autant de modes classiques ou dérivés de classiques qui donneront des parties intensives. Les options du mode arcade sont en plus tout à fait convenables et un éditeur de missions bien fait est même fourni pour plus de longévité.

Techniquement, on est en tout cas loin de la perfection. Le jeu est pourtant fluide dans toutes les positions mais l'aspect visuel reste aussi simpliste que le concept. En effet, malgré la variété des textures due à la foule d'époques différentes, vous aurez du mal à trouver autre chose que du cubique dans les niveaux. Les couleurs changent mais les niveaux restent étrangement simples. Localisation des dégâts, effets de lumières, effets de fumée, TimeSplitters utilise proprement les capacités techniques de la PS2 sans pour autant surprendre.

Kornifex, le 06 décembre 2000

Les notes

  • Graphismes 15/20

    Un moteur 3D robuste mais sans fioriture et qui offre un jeu fluide en permanence mais sans folies visuelles. L'action est rapide et sans bavure.

  • Jouabilité 15/20

    Le maniement à la manette arrive à être tout à fait jouable malgré quelques petits accrocs. On s'y habitue et le jeu peut alors prendre tout son attrait.

  • Durée de vie 15/20

    Beaucoup de nouveautés à déverrouiller au fil de l'aventure et trois niveaux de difficulté. On vient vite à bout des missions après quelques essais mais le jeu multijouer et son éditeur de niveaux augmenteront la longévité.

  • Bande son 16/20

    Des musiques de tous les genres, suivant les époques mais qui varient pour ne pas lasser. Les voix en anglais très pittoresques des personnages donnent un très bon ensemble.

  • Scénario

    -

  • Note Générale15/20

    Un petit jeu sans prétention mais qui fait passer de bons moments derrière sa télé. On ne se prend pas la tête et on fragge à tout va. Heureusement pour lui, TimeSplitters sort avant les ténors du genre sur la console de Sony.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 16/20

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : Time Splitters

Vidéos

Voir les 5 vidéos de TimeSplitters