Menu
Eternal Eyes
  • PS1
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Eternal Eyes sur PS1 /

Test du jeu Eternal Eyes sur PS1

Test : Eternal Eyes
PS1
Eternal Eyes
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Pseudo supprimé
L'avis de Pseudo supprimé
30 octobre 2000 à 18:00:00
10/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (8)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.6/20
Partager sur :

Un jeu de rôle de plus. Mais oui, à la sauce Japonnaise, avec des kilomètres de dialogues sans fin, et dans ce cas précis, un interactivité toute relative. De plus entre le gentil, le méchant et la magicienne sage, vous allez nager dans l'originalité... Enfin, cherchons tout de même les bons côtés de ce jeu...

Eternal Eyes

Un héros déchu en guise de gros méchant (ça fait encore plus dramatique) et une déesse de la destruction (que le méchant en question veut bien entendu réveiller), voilà ce qui va entourer le pauvre Luke, un garçon aux yeux rouges descendant des Cucurotheatros, une race disparue qui avait le pouvoir de commander aux «Magical Puppets Monsters». Luke à bien entendu hérité de ce pouvoir, et il pourra au fil de l'histoire utiliser ces étranges créatures pour vaincre ses ennemis le plus facilement possible. Ils sont au nombre de 150, et si vous les collectionnez tous... mais je m'égare... :) Voilà donc dans les grandes lignes ce qui vous attend, si l'on ajoute que vous devrez comme toujours trouver des amis pour vous aider dans votre tâche, et que divers complots et trahisons viendront bien évidemment se poser délicatement sur votre chemin.

Eternal Eyes
Vorless, ex-chevalier et gros méchant en titre
Le jeu est en 3D isométrique, avec des personnages sous forme de sprites. Cette technique permet à l'utilisateur de faire tourner la caméra à loisir pour mieux diriger ses personnages, et au jeu de zoomer à volonté selon les nécessités scénaristiques. Jusque là, tout va bien, mais nous verrons plus tard en parlant des graphismes qu'il y a tout de même un léger défaut... Pour le reste, l'interface est assez classique, avec de multiples menus et sous menus pour accéder à l'inventaire, à l'écran des statistiques et autres choix des pouvoirs. Comme souvent dans ce type de jeu, les dialogue seront très nombreux, et vous devrez par exemple passer les dix premières minutes du jeu à appuyer sur X pour les faire passer. Si au moins l'histoire avait été originale, ça aurait pu être une expérience intéressante, bien qu'harassante... heureusement qu'elle reste tout de même un temps soit peu constructive.

Eternal Eyes
Les sprites sont carrément hideux quand on les voit de près
Pour ce qui est des combats, seul moments du jeu où vous aurez vraiment à prendre des décisions, ils sont joués au tour par tour sur une grille stratégique, à la manière de Final Fantasy Tactics. Comme toujours, vous devrez posséder le meilleur équipement possible pour améliorer vos chance de sortir victorieux d'un affrontement, et vous disposerez en plus des attaques classiques d'un trentaine d'attaques magiques et bien sur des pouvoirs des Poké... Magical Puppets, pardon :). Enfin, autre lieu d'interaction possible, les villes se résument malheureusement un peu trop à deux ou trois magasins, ce qui est amplement suffisant vu la lenteur des déplacements. Vous pourrez à chaque fois parler à quelques personnages pour faire avancer l'intrigue, mais on n'ira pas jusqu'à dire que l'interactivité est le point fort de ce jeu... En effet, l'exploration est limitée aux villes et donjons, puisque les déplacements sur la carte sont instantanés, et je jeu en vient vite à se résumer à une suite de scènes cinématiques et de combats.

Pour ce qui est du côté technique, la musique fait un peu arcade mais à au moins le mérite d'être amusante, par contre, les graphismes laissent franchement à désirer. Quand on reste en vue éloignée, ils sont à peu près honnêtes, mais dès que le jeu zoome sur les sprites des personnages, toute l'horreur de la chose de révèle, et on se retrouve devant des petits tas de pixels informes. Et c'est d'autant plus triste que les scène cinématiques (des suites d'images en général) sont plutôt réussies, et que les dessins sont de très bonne qualité.

Les notes
  • Graphismes 7 /20

    La très mauvaise qualité du zoom sur les sprites est impardonnable, on se croirait revenu au temps des premiers jeu d'arcade.

  • Jouabilité 12 /20

    L'interface est assez simple, dommage que les déplacement soient si longs.

  • Durée de vie 13 /20

    Le scénario manque d'originalité, mais il vous faudra de nombreuses heures pour en venir à bout, si vous ne vous lassez pas avant.

  • Bande son 13 /20

    Les musiques sont amusantes, bien qu'un peu enfantines.

  • Scénario 11 /20

    Vous y trouverez quelques rebondissements mais l'absence totale d'intercativité est un frein énorme à l'intérêt du jeu.

Un jeu assez peu original qui souffre en outre d'une réalisation assez peu convaincante. L'histoire pourra peut-être intéresser certains joueurs, mais ce jeu sera surtout à réserver à ceux qui ont aimé Final Fantasy Tactics.

Profil de Pseudo supprimé
L'avis de Pseudo supprimé
30 octobre 2000 à 18:00:00
10/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (8)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
13.6/20
Mis à jour le 30/10/2000
PlayStation RPG Sunsoft Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewNioh 2 - Une suite qui déchaîne son démon intérieur ? 13 sept., 18:22
PreviewRing Fit Adventure : La symbiose idéale entre sport et jeu vidéo ? 12 sept., 14:15
PreviewProject Resistance : Le nouveau Resident Evil orienté multi où l’enfer, c’est l’autre 12 sept., 07:00
Les jeux attendus
1
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020
2
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
3
Death Stranding
08 nov. 2019