Menu
Astérix : Sur la Trace d'Idéfix
  • GB
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Astérix : Sur la Trace d'Idéfix sur GB /

Test Astérix : Sur la Trace d'Idéfix sur GB du 19/06/2000

Test : Asterix sur la trace d'Idéfix
GB
Astérix : Sur la Trace d'Idéfix
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de la_redaction
L'avis de la_redaction
MP
Journaliste jeuxvideo.com
19 juin 2000 à 18:00:00
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.1/20
Partager sur :

Infogrames reprend l'univers d'Uderzo pour un jeu de plates-formes très varié et à l'excellente jouabilité, le tout dans une bonne réalisation. Explications.

Asterix sur la trace d'Idéfix

Nous voici à nouveau plongés dans le registre préféré de la Game Boy (color ici), c'est à dire le jeu de plates-formes, de type cartoon qui plus est ! Astérix et son compère ne sont pas débutants dans le monde du jeu vidéo, mais c'est toujours avec une certaine Gauloise fierté qu'on les retrouve, surtout quand le jeu est de qualité, ce qui est le cas ici. Contrairement aux autres jeux inspirés de la BD d'Uderzo et Gosciny, les graphismes sont ici travaillés avec un soucis aigu de fidélité relativement aux planches des célèbres auteurs. Le résultat est probant : les personnages paraissent être tout juste sortis de la BD, et les décors et couleurs recréent parfaitement l'impression visuelle des œuvres originales.

Asterix sur la trace d'Idéfix
La forêt est le niveau où les ennemis sont le moins coriaces.
La cartouche d'Infogrames comprend principalement un mode aventure, puis quelques confiseries périphériques, dirons-nous, celles-ci correspondant en fait à de mini-jeux, classique sur Game Boy. En Aventure, on parcours 6 mondes inspirés directement des bandes dessinées : Armorique (tout près du village), Lutèce (Paris), Marseille, Alexandrie (en écho à Astérix et Cléopâtre), Memphis, puis enfin, consécration suprême… Rome ! Pour chacun de ces modes, plusieurs missions à effectuer, proposant chacune un challenge sensiblement différent : progression en éliminant tout ennemi, course de réflexes, parcours d'obstacle, etc. L'ordre des missions n'importe pas : une carte est à votre disposition, qui vous permet de sélectionner les niveaux selon votre bon vouloir. Au cours du jeu, si vous parvenez à ramasser toutes les lettres bonus formant les mots Astérix, ou Obélix (selon le personnage que vous avez choisi), vous aurez alors accès à des mini-jeux – il y en a autant que de mondes, donc 6 – comme le lancer de romain, le jeu du légionnaire ou un puzzle… De plus, dans chaque monde, l'Auberge vous permettra de faire vos courses avec les sesterces que vous ramassez en chemin (acheter de l'énergie, par exemple), sauvegarder, ou bénéficier de quelques conseils pour la suite des événements.

Asterix sur la trace d'Idéfix
Les lions Romains sont plus teigneux que les légionnaires : une gorgée de potion magique et le problème est réglé.
Le gameplay de ce nouveau jeu varie sensiblement selon que vous prenez le petit Astérix ou le g… ; enfin l'enveloppé Obélix ! En effet, Astérix est prompt et agile, et saute haut, tandis que Obélix est beaucoup plus délicat à manœuvrer, moins rapide et moins dégourdi que son copain. En revanche, il distribue ses fameuses taloches avec une facilité déconcertante, grâce à son célèbre geste de la main, de bas en haut et… PAF ! l'ennemi est au tapis. Et puis, dernier atout, il est aussi plus robuste et encaisse ainsi plus facilement les coups. Enfin, terminons avec un mot de technique : la Game Boy donne ici un bon rendement, avec un scrolling suffisamment fluide, des graphismes bien colorés, et une bande son de qualité. Au final, donc, un produit réussi.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    De style bande dessinée, les décors et personnages sont fidèles aux bouquins d'origine, et donc très réussis. Un peu de profondeur de scrolling aurait été un plus non négligeable pour le plaisir des yeux.

  • Jouabilité 17 /20

    Très maniable, on ne peut pas se plaindre de ce jeu côté jouabilité ; le style est sensiblement différent selon que l'on prend Astérix ou Obélix. Difficulté assez elevée dans certains tableaux.

  • Durée de vie 16 /20

    Avec 30 niveaux vraiment changeants et des mini-jeux sur lesquels il n'est pas désagréable de revenir, Asterix sur la trace d'Idéfix est un jeu au long cours.

  • Bande son 16 /20

    Les musiques originales collent très bien à l'action ; les bruitages sont assez bons.

  • Scénario /

    -

Asterix sur la trace d'Idéfix se présente comme un très bon jeu de plates-formes, dont la force est sa variété, sa bonne jouabilité et sa technique réussie. Mention bien.

Profil de la_redaction
L'avis de la_redaction
MP
Journaliste jeuxvideo.com
19 juin 2000 à 18:00:00
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (13)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17.1/20
Mis à jour le 19/06/2000
Gameboy Action Plate-Forme Rebellion Infogrames Animation BD Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live