Menu
Spec Ops : Stealth Patrol
  • Tout support
  • PS3
  • PS1
  • PSP
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Spec Ops : Stealth Patrol
PS1
Spec Ops : Stealth Patrol
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Pseudo supprimé
L'avis de Pseudo supprimé
21 mars 2000 à 18:00:00
14/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (18)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.4/20
Partager sur :

Les rangers ne sont pas des chiffes molles ! Les pires missions leurs sont données : une erreur, un faux pas, une brindille qui s'écrase sous la semelle et tout s'écroule… Avec Spec Ops, Talonsoft s'éfforce de reproduire le plus fidèlement possible cette ambiance glauque et tendue…

Spec Ops : Stealth Patrol

On ne compte plus les jeux en vue à la troisième personne où l'on dirige une escouade de guerriers en mission spéciale contre des terroristes ou des russes (eh oui, les jeux proviennent souvent d'Outre-Atlantique), et ce sur toutes les plate-formes. L'histoire contemporaine – si on peut parler ainsi – inspire une guerre de type « chasse à l'homme » plutôt qu'à de lourds combats avec des armées entières qui, de toutes façons, ont trouvé référence depuis pas mal de temps en matière de jeu vidéo. Place dons à la subtilité, la tactique, où l'arme principal est le neurone.

Spec Ops : Stealth Patrol
Les décors sont plutôt vides.
Dans Spec Ops : Stealth Patrol, les développeurs nous plongent dans la peau d'un Ranger émérite, parfaitement en phase avec le fameux Serment du Ranger, qui assoit la déontologie et la droiture de ces messieurs : patriotisme, courage, prestige, honneur, respect, solidarité avec les collègues…bref, un esprit sain dans un corps sain ! D'ailleurs, on devrait calquer notre mode de fonctionnement en société sur les qualités des militaires, moi je dis ça pourrait être sympa ; à condition quand même de supprimer le clairon et d'avoir le droit de ne pas faire son lit. Pour les missions, trois niveaux de difficulté sont proposés, ce qui est déjà un bon point. Une fois l'écran de briefing passé, vous devez choisir deux rangers parmi un groupe de cinq pour votre opération : un mitrailleur, un grenadier, un sniper, un spécialiste du corps à corps et un fantassin. Un fois votre choix fait (en fonction des objectifs et de la physionomie de la mission), c'est les armes qu'il faut assigner : elles sont nombreuses et variées, et vont de la grenade à la mitrailleuse en passant par le fusil de sniper et la carabine.

Spec Ops : Stealth Patrol
Des nuances de gris sur du gris.
Passons maintenant à l'action : la pure, la dure, la vraie. Dès la première mission, on se retrouve en pleine nuit dans un bois – l'obscurité est pesante et les arbres qui se dessinent de façon incertaine s'apparente plus volontiers à des épouvantails. Le silence est de mise – mais on sait pertinemment que là-bas, plus loin, dans l'obscurité, se tient l'ennemi, prêt à bondir et à vous mettre une balle entre les deux yeux. Par précaution on va utiliser la vision de nuit, très pratique, voire indispensable. Pour prorgesser dans le terrain, il faut s'appuyer sur son collègue : soit en choisissant de le contrôler, soit en lui donnant des ordres (on ne peut plus classiques ici). Pour réussir votre tâche, vous aurez des outils à disposition (lunettes de nuit, donc, jumelles, médecines, explosifs, radio etc.).

Spec Ops : Stealth Patrol
La vision de nuit.
Les missions sont assez nombreuses et différentes les unes des autres. La jouabilité est plutôt bonne, car assez simple. Relativement peu d'options sont proposées, et les déplacements du Ranger sont fluides et immédiats, ce qui permet de réagir vite en fonction des situations. Côté réalisation, c'est plutôt correct : les graphismes sont soignée, l'animation fluide et la bande son est vraiment prenante. Qui plus est, la fonction vibration de la manette apporte un grand plus à la tension ambiante. Finalement, Spec Ops est un bon jeu, qui plaira à un large public, car il est accessible et précis à la fois. On peut quand même regretter le manque de profondeur, il est vrai.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    La console s'en tire assez bien, avec une pixélisation toujours présente, mais des tons réalistes et une très bonne animation.

  • Jouabilité 14 /20

    Quelques moments de confusion, notamment dûs au manque de précision dans les tirs, posent parfois quelques problèmes - mais globalement, Spec Ops est très jouable, avec une bonne gestion des commandes de la manette.

  • Durée de vie 14 /20

    Le jeu n'est pas immensément dense, toutefois il faut de nombreuses heures avant de pouvoir le terminer.

  • Bande son 15 /20

    Ambiance glauque, silencieuse, quelques bruits ici ou là… au loin on sait que l'ennemie veille. Bons bruitages et musiques adéquat.

  • Scénario 12 /20

    Rien de bien extraordinaire ici, que ce soit dans l'histoire de fond (peu importante il est vrai) ou dans le déroulement de parties. Spec Ops n'innove pas vraiment : il reprend les bonnes recettes.

Spec Ops : Stealth Patrol est servi par une réalisation tout à fait correcte et parvient finalement à plonger le joueur dans ses missions. Le jeu se pratique plutôt en catimini, et pour cause, elles sont à haut risque. Ici donc pas de mitraille outrancière, la tactique d'approche est le plus important. Intéressant.

Profil de Pseudo supprimé
L'avis de Pseudo supprimé
21 mars 2000 à 18:00:00
14/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (18)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
14.4/20
Mis à jour le 21/03/2000
PlayStation Action Stratégie Talonsoft Take-Two Interactive Rétrogaming
Dernières Preview
PreviewDisco Elysium : un RPG particulièrement ambitieux 07 oct., 15:53
PreviewOverwatch sur Switch : le fun à 30 fps ? 03 oct., 18:18
PreviewMario et Sonic aux Jeux Olympiques de Tokyo 2020 : entre sécurité et menues nouveautés 01 oct., 16:00
Les jeux attendus
1
Call of Duty : Modern Warfare
25 oct. 2019
2
The Last of Us Part II
21 févr. 2020
3
Cyberpunk 2077
16 avr. 2020