Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Legacy of Kain : Soul Reaver / Legacy of Kain : Soul Reaver sur DCAST /

Test Legacy of Kain : Soul Reaver sur DCAST du 13/03/2000

Test : Soul Reaver
DCAST

Vampire errant maudit par son maître, vous naviguez entre transcendance et monde réel, entre le matériel et l'immatériel, dans un univers inquiétant et sournois. L'aventure commence pour les joueurs Dreamcast.

Raziel , un des premiers lieutenant vampire de Kain est condamné à errer éternellement dans les limbes de l'enfer pour avoir osé surpasser les pouvoirs de son maître. Kain était toujours le premier à évoluer. Un autre évoluait à son tour une décennie ou deux plus tard. Cette réalité prit fin le jour où Raziel eut l'audace d'évoluer avant son maître. Il fut pourvu d'ailes et damné pour son outrecuidance. L'Ancien lui a beaucoup appris. Il lui a expliqué la création, la mort, les âmes et la faim. Cette faim qui le ronge depuis des siècles... Depuis que l'empire des vampires de Kain l'a privé des âmes de Nosgoth.... Raziel sert maintenant un nouveau maître. Un maître exigeant, un maître affamé d'âmes.

Les graphismes sont superbes.

Ainsi est planté le décor. Une intro magnifique illustre cette légende si crédible et si prenante… On sait alors que l'on est en possession d'un grand jeu, et que l'aventure sera belle et haletante ; que mille rencontres extraordinaires nous feront y croire toujours plus. En jouant à Soul Reaver, vous n'aurez parfois plus la sensation de jouer. Vous y serez. La vue et le style de gameplay sont empruntés à Tomb Raider, le héros tournant le dos au joueur la plupart du temps. Le monde de Soul Reaver est à la fois une quête, un labyrinthe et un univers peuplé de créatures hostiles, d'esprits belliqueux et d'humains que vous devrez affronter. Il se divise en deux antipodes : la sphére spectrale et la sphère matérielle. Dans cette dernière, votre héros ne peut survivre bien longtemps, son énergie vitale diminuant graduellement ; pour demeurer il doit se nourrir des âmes de ses ennemis, sous peine d'être automatiquement téléporté dans la sphère spectrale. Toute la subtilité du jeu réside dans cette ambivalence abstrait / concret, et vous aurez à jongler habilement entre les deux pour déjouer les énigmes qui jonchent votre aventure. Certaines actions vous seront permises dans une sphère et pas dans l'autre…

Les pouvoirs sont au rendez-vous.

Les mouvements et actions de Raziel sont impressionnants : il peut tout faire, avec une agilite et une rapidité d'éxécution propre à sa constitution : s'agenouiller, marcher doucement, courir, sauter (haut ou très haut), voler, escalader, s'aggriper… sa panoplie en combat est également riche. On a tendance à s'emmeler les pinceaux au début, mais c'est là tout naturel, tant la jouabilité est profonde. Toutefois, le pad de la Dreamcast se prête tout particulièrement bien au maniement du personnage, et le stick analogique se révèle encore une fois bien pratique. Enfin, pour ce qui est de la pure réalisation, la Dreamcast fait une nouvelle fois montre de ses capacités. L'animation est parfaitement fluide, sans aucun accroc, les effets visuels sont très jolis… et puis on retrouve toujours ce scintillement glacial caractéristique de la machine. Le son est bon lui aussi, bien qu'inférieur comparativement aux autres compartiments de la technique. Bref ! vous l'aurez compris (enfin j'espère, sinon je me suis fais chier pour rien ;o)), Soul Reaver est un grand jeu ; une de ces aventures qui vous marque, un de ces jeux dont on reparle x années plus tard avec enthousiasme et nostalgie.

Les notes
  • Graphique 17 /20

    Superbe ! le monde de Soul Reaver est envoûtant, et la console y est pour beaucoup - l'animation est d'une fluidité magistrale.

  • Jouabilté 17 /20

    Complexe, profonde, la jouabilité n'en est pas moins idéale et aisée. La manette de la console est parfaite sur ce coup là.

  • Duree 17 /20

    Deux niveaux de monde, de nombreux lieux et monstres à découvrir… la tâche est rude mes amis !

  • Son 15 /20

    C'est pas exceptionnel, l'ambiance de fond, faite de ronronnements, du mugissements, est absolument electrisante. Les bruitages en revanches sont un peu ternes.

  • Scénario 18 /20

    C'est remarquable ! Soul Reaver est tout en subtilité, car il faut composer avec la sphère matérielle et la sphère spectrale, les interactions entre les deux monde sont fondamentales pour progresser. Par ailleurs, le jeu se situe entre aventure, quête, action, avec une partie de réflêxion non négligeable.

Soul Reaver, c'est d'la balle, comme on dit aujourd'hui quand on est « in »… ! :) C'est une grande aventure, un grand jeu d'action, un grand jeu de rôle aussi… ; oui car on y croit à ce jeu, on est DANS le personnage ! Plongez-vous dans ce monde et vous en reviendrez changé…

Profil de la_redaction
L'avis de la_redaction
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
13 mars 2000 à 18:00:00
18/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (40)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16/ 20
Mis à jour le 13/03/2000 Voir l'historique
Dreamcast Action Aventure Crystal Dynamics Eidos Interactive + Rétrogaming
  • Partager cette page :
Legacy of Kain : Soul Reaver
PC PS3 DCAST PS1 PSP
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (3)
  • News (8)
  • Vidéos (3)
  • Images (78)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Soul Reaver sur DCAST
    -
    DCAST
Boutique
  • Legacy of Kain : Soul Reaver DCAST
    8.67 € Occasion
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.