Menu
Crazy Taxi
  • Tout support
  • PC
  • PS3
  • 360
  • iOS
  • Android
  • Box SFR
  • Box Orange
  • DCAST
  • NGC
  • PS2
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Crazy Taxi / Crazy Taxi sur DCAST /

Test du jeu Crazy Taxi sur DCAST

Test : Crazy Taxi
DCAST
Crazy Taxi
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de la_redaction
L'avis de la_redaction
MP
Journaliste jeuxvideo.com
25 février 2000 à 18:00:00
18/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (120)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Amazon PC 11.77€ Amazon PC 11.90€ Rakuten PC 24.90€ Amazon PC 29.00€ Amazon PC 29.90€ Amazon PC 39.99€
Marchand
Supports
Prix
Voir toutes les offres
Aussi disponible sur :PS Now
Partager sur :

Crazy Taxi fait partie de ces jeux qui vous font instinctivement chercher la fente sur la Dreamcast afin d'y introduire une pièce de dix balles ! : de l'arcade dans toute sa splendeur, et voici pourquoi !

Crazy Taxi

J'avais déjà pu tâter le terrain au Milia, où Crazy Taxi était proposé à l'essai sur de nombreuses bornes Dreamcast ; indéniablement, c'est le jeu qui m'avait fait la plus grosse impression du salon, et ce n'est pas vraiment étonnant : la Dreamcast est toujours la plate-forme la plus performante, et d'assez loin… Comme c'est très souvent le cas, une machine a besoin d'un peu de temps avant de fournir son plein rendement, c'est à dire le temps pour les développeurs de maîtriser toutes les possibilités de cette dernière et ainsi dispenser aux joueurs du monde entier des produits d'exception. On le sent, quasiment chaque titre Dreamcast qui voit le jour s'apparente de plus en plus à un événement, car le marché de la nouvelle bête de Sega est devenu matûre. Dernier et présent exemple en date : Crazy Taxi. Au volant d'un Taxi, dans une grosse ville américaine fourmillante, vous allez devoir jouer les cow-bow de la cité, mercenaire des petites besognes citadines, coursier avide de pognon et kamikaze par dessus le marché ! Les clients désireux de profiter de vos services bordent copieusement les trotoirs et vous apostrophent avec insistance… Aller, on va ramasser cette charmante demoiselle en short. Celle-ci chevauche la portiére et prend place à l'arrière : direction le centre commercial.

Crazy Taxi
Ça va être serré....
Let's Go ! ; la fumée s'échappe des pneus arrières du véhicule jaune et notre demoiselle trépigne déjà - «youhou !» - alors qu'on dévalle maintenant une grosse avenue le pied au plancher, à grands renforts de zigzags. L'impression de vitesse, grâce à la densité des décors, est fichtrement rapide ! Mais s'il faut aller le plus vite possible pour amasser le plus de fric, il faut aussi prendre soin de son passager. En effet, alors que certains s'enthousiasmeront de votre conduite de fou furieux et vous payeront en conséquence, d'autres s'en offusqueront… et ne vous donneront que le minimum….comme on dit, c'est à la tête du client. Essentiel, chaque personnage vous impose une limite de temps variable. Le promeneur qui s'en va picoler au bistrot de l'autre bout de la ville ne vous mettra pas trop de pression (sans jeu de mot), alors que l'homme d'affaires, costard cravate sera nettement plus exigent sur l'horaire. A ce propos, le panel des personnages est impressionnant : on en voit de toutes les couleurs.

Crazy Taxi
L'arrivée est on ne peut plus visible.
Dans Crazy Taxi, vous êtes constamment oppressé par le temps ; quand celui-ci est écoulé, la partie est finie. Au fur et à mesure que le nombre de vos clients grossi, le parcours se rallonge… Les lieux visités sont ceux d'une ville classique : musées, centre commerciaux, parkings, gare, jardins etc etc, c'est très varié. Plusieurs modes de jeu existent, mais tous reposent sur le principe de la course. La réalisation est epoustouflante : c'est splendide, très fluide, ca va très vite, le son est parfaitement adapté, la jouabilité est miraculeuse : instinctive, technique sous certains aspects… au final le gameplay est un pur bonheur ! Il y a longtemps que je ne m'étais pas autant amusé avec un jeu, c'est tout dire… Pfff aller j'y retourne, c'est comme une drogue, j'ai l'impression ! :o)

Les notes
  • Graphismes 19 /20

    Splendide ! L'ère de jeu est énorme, et on passe de la plage au plein cœur de la ville, en visitant tour à tour des endroits superbes et réalistes ; l'animation est à tomber à la renverse, les textures et modélisations des voitures et personnages irréprochables, c'est du grand art. Un peu de clip, mais c'est trois fois rien.

  • Jouabilité 19 /20

    On touche presque la perfection : prise en main directe, la voiture a un répondant phénoménal et le côté « conduite » n'est pas négligé, avec l'utilisation de la marche arrière pour faire déraper la voiture ou lui faire des demi-tours rapides.

  • Durée de vie 17 /20

    L'intérêt de jeu est excellent, on ne se lasse pas de ramasser ces clients, si différents les uns des autres, et qui vous font voyager sur toute la carte (énorme). Dommage qu'il n'y ait que trois taxis de dispos et qu'il n'y ait pas un système de concurrence avec d'autres Crazy Taxi ; on regrette également l'absence de mode deux joueurs.

  • Bande son 18 /20

    Les musiques punk-rock d'Offspring (entre autres) vous mettent une patate du feu de dieu, et les exclamations des clients et interventions de la vois off ont le dont de faire grimper l'adrénaline !

  • Scénario /

    -

Wahouuu ! quel panard de jouer à Crazy Taxi ! Les bornes d'arcade n'ont qu'à bien se tenir, ce titre est un hit en puissance avec une action trépidante et un intérêt omniprésent ; la Dreamcast se régale et le joueur se fait un festin, bravo !

Profil de la_redaction
L'avis de la_redaction
MP
Journaliste jeuxvideo.com
25 février 2000 à 18:00:00
18/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (120)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Mis à jour le 25/02/2000
Dreamcast Course Sega Hitmaker Rétrogaming
A lire aussi
Dernières Preview
PreviewArise : A Simple Story, mélancolie et retour dans le temps pour un jeu poétique 11 nov., 11:11
PreviewShenmue 3 : Le successeur attendu d'une saga culte ? 04 nov., 14:30
PreviewOne Punch Man A Hero Nobody Knows : Jeu de combat opportuniste ou adaptation fidèle ? 03 nov., 18:06
Les jeux attendus
1
Pokémon Épée / Bouclier
15 nov. 2019
2
Star Wars Jedi : Fallen Order
15 nov. 2019
3
The Last of Us Part II
29 mai 2020