Menu
Shadow Man
  • Tout support
  • PC
  • DCAST
  • N64
  • PS1
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Shadow Man / Shadow Man sur DCAST /

Test du jeu Shadow Man sur DCAST

Test : Shadow Man
DCAST
Shadow Man
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Kornifex
L'avis de Kornifex
MP
Journaliste jeuxvideo.com
20 janvier 2000 à 18:00:00
17/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (28)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.2/20
Tous les prix
Voir toutes les offres
Partager sur :

"La légende raconte qu'un homme, le Shadow Man, erre entre nos deux mondes. D'un côté le monde des vivants et de l'autre le monde des morts. Floue est la limite entre les deux pour lui car il est incapable de mourir et incapable de vivre... Son âme est noire... mais plus noire encore est celle de ceux qu'il combat."

Shadow Man

Inspiré de la BD du même nom, Shadow Man débarque sur la Dreamcast après avoir fait son petit bonhomme de chemin sur PC et N64. Dans cette version aussi, vous incarnez son héros, Mike LeRoi, étudiant en littérature anglaise de la Nouvelle Orléans. Une prêtresse Vaudou vous a ensorcelé et vous êtes devenu le Shadow Man, le maître du Monde des Morts. Vivant dans les deux réalités, vous êtes là pour faire la justice en combattant une foule de psychopathes sanguinaires et d'âmes damnées. L'histoire commence quand une bande de serial killers, menée par un fou à lier, décide de créer dans le monde des morts, une cathédrale de souffrance où le mal régnera dans tous les recoins. C'en est trop pour Mike LeRoi et Nettie, sa copine vaudou qui décident de mettre un terme aux travaux en récupérant les Âmes Noires. Pour cela, Mike bénéficie d'armes et de pouvoirs magiques. En mettant un masque vaudou tricoté par sa copine, Mike est capable d'entrer dans le royaume des morts. Son arme favorite, un desert eagle (bien connu de Lara Croft) lui servira dans les deux réalités et il s'aidera aussi de toute une kyrielle de gris-gris et d'armes telles que le Flamebeau, le Violator ou bien encore le terrible Calabash.

Shadow Man
Une atmosphère assez inquiétante.
Les niveaux sont très variés et vous vous baladerez dans des endroits comme un ghetto de New York, une prison au Texas ou bien encore les égouts de Londres. Le monde des morts possède lui aussi des niveaux très sombres et inquiétants. L'histoire n'étant pas linéaire, vous devrez rapidement faire des choix quant à vos orientations et les niveaux sont tellement tortueux que vous aurez souvent du mal à vous repérer : certains n'aimeront pas cet aspect. Quant au maniement du personnage, cela ressemble fortement à un Tomb Raider. Le personnage avance, court, saute, grimpe, nage et peut se déplacer latéralement. Mike verrouille automatiquement sa cible sur l'adversaire en face de lui, ne vous laissant plus qu'à vider votre chargeur. Étant ambidextre, il pourra utiliser plusieurs objets à la fois selon vos désirs. Une légère adaptation est nécessaire pour bien le maîtriser mais rien de bien sorcier. Les ennemis disposent d'une intelligence artificielle relative, certains s'escrimant à vous poursuivre tandis que d'autres, incroyablement bêtes, attendent sagement que vous leur plombiez le fessier.

Shadow Man
Des graphismes plutôt soignés.
Un des plus grands aspects de Shadow Man, c'est l'ambiance qui y règne. Loin des jeux gentillets ou colorés, Shadow Man est sombre et une odeur de putréfaction suinte. Tout est glauque ici bas, aussi bien notre héros que ses adversaires et les niveaux respirent aussi cette ambiance comme cet asile de fou ou encore le premier niveau, moite et maléfique comme le film Angel Heart. Les sons aussi imprègnent l'aventure, avec des cris, des murmures ou encore des bruits parasites désagréables qui saturent l'atmosphère et rendent la progression toujours angoissée. Graphiquement, on se rapproche et on égale quasiment la version PC. Cette dernière était assez impressionnante et la Dreamcast fait des merveilles en balançant une action fine et fluide. Tous les petits détails lumineux, le brouillard volumétrique ou bien encore l'animation des vêtements de Mike sont réunis dans cette version. Bref, quelque chose de splendide même si d'aucun regretteront la constante pénombre du jeu qui rend certains passages assez difficiles à négocier, dans un noir quasi complet. Durant le test, je n'ai pu observer que très peu de défauts, à part peut-être une tendance à saccader en début de scène cinématique. Les connaisseurs apprécieront une fois de plus la possibilité de passer en 60Hz.

Les notes
  • Graphismes 17 /20

    Un nouveau moteur 3D qui riche et beau. Mike possède des mouvements souples et amples. En fait, le moteur fait beaucoup penser à un Unreal en vue de dos. Entre le ciel qui bouge et les surfaces de l'eau qui sont mouvantes, c'est troublant.

  • Jouabilité 16 /20

    Maniable, Shadow Man vous demandera quelques temps pour vous déshabituer de Tomb Raider. Le personnage possède assez de mouvements tout de même pour les excentricités même si ses sauts lui font le plus souvent faire du surplace. Le mode sniper pas trop contrôlable aurait pu être amélioré.

  • Durée de vie 17 /20

    Les niveaux sont énormes et torturés et deux mondes complets sont là pour vos explorations. La découverte continuelle de l'enquête, de nouvelles armes et de nouveaux pouvoirs motivera encore plus. Pas de mode multijoueur ?!? :(

  • Bande son 17 /20

    Une ambiance angoissante et lourde. Les voix en français sont de bonne qualité et surtout doublées par des acteurs que vous reconnaîtrez sûrement, des voix chaudes et graves qui collent à l'ambiance. Le fourmillement de bruitages dans les niveaux est aussi un "plus" considérable.

  • Scénario /

    Bien tourné et respectant convenablement la BD originelle. Les différents éléments de Vaudou sont présents et on se retrouve dans une ambiance à la Angel Heart pour le malsain.

En résumé, Shadow Man sur Dreamcast est sans conteste la version se rapprochant le plus de la version PC. Une qualité graphique impressionnante et une ambiance à vous coller la chemise font oublier la maniabilité quelquefois hasardeuse et apprécier un titre qui en vaut vraiment la peine.

Profil de Kornifex
L'avis de Kornifex
MP
Journaliste jeuxvideo.com
20 janvier 2000 à 18:00:00
17/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (28)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
15.2/20
Mis à jour le 20/01/2000
Dreamcast Action Aventure Acclaim Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Humankind : un concurrent sérieux pour Civilization ? - gamescom 2019
    PC
  • Preview : Marvel's Avengers, une formule jeu-service qui interroge - gamescom 2019
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : gamescom 2019 : Blair Witch, récit de notre balade tumultueuse au cœur de la forêt maudite
    PC - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Cyberpunk 2077
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Pokémon Épée / Bouclier
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Borderlands 3
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce