Venise
PC
Créer un contenu
Test : Venise
PC
Venise
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Kornifex
L'avis de Kornifex
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 janvier 2000 à 18:00:00
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (8)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10/20
Tous les prix
Prix Support
22.17€ PC
Voir toutes les offres
  • Partager sur :

Cryo Networks ne se lasse pas de concevoir ses jeux uniquement online avec une ambition toujours aussi louable que déçue, quand on voit l'accueil plutôt glacial que la communauté vidéoludique avait réservé à Mankind. Les petits français décident de remettre ça avec Venise, semi-verdict.

Venise

Venise est un jeu de commerce exclusivement online, n'espérez donc pas y jouer sans une connexion au Net (quoique si vous lisez cet article, vous êtes déjà bien parti :). En effet, le but avoué de ce " deuxième monde " est de créer une sorte de planète virtuelle où tous les joueurs interagissent entre eux dans un cadre de règles fixées par le programme. A terme, ces bases pourront même être dépassées par les joueurs inventifs et créatifs et on sait que ce type de joueur ne manque jamais dans ce genre d'entreprise. Surtout que les développeurs ont l'air enclins à accepter les modifications de l'univers si une grande majorité de joueurs les demandent. Et ces bases sont en théorie assez impressionnantes, rien qu'à en voir les possibilités offertes par Venise sur le papier. En effet, Venise vous propose de prendre le rôle d'un marchand vénitien du XVIème siècle prêt à tout pour devenir calife à la place du calife... euh... Doge à la place du Doge. Suite à un malencontreux incident boursier, vous voilà au début du jeu démuni de toute possession mis à part un modeste pécule. A vous de le faire fructifier de toutes les manières mises à votre disposition et d'amasser des fortunes colossales dans la Venise du XVIème siècle.

Venise
De nombreux PNJ.
Pour y arriver, plusieurs moyens sont accessibles. Comme dans toute simulation commerciale, tout va fonctionner par un système d'achats et de ventes, le but étant bien entendu de revendre plus cher que ce qui vous en a coûté. Pour la vente, la bourse sera le moyen privilégié et les cours de celles-ci fluctuent en fonction de l'offre et de la demande ; à vous d'anticiper les besoins des marchés. Une autre possibilité consistera à vendre directement vos produits à d'autres joueurs ou enfin, d'user d'un processus d'enchères qui peut s'avérer très payant. Le nombre de produits s'élèvent en gros à une dizaine de matières premières et produits manufacturés avec des cargaisons spéciales comme des oeuvres d'art etc. Grâce à la maison de production et une fois vos machines de confection achetées, vous pourrez transformer ces matières premières en produits finis et ainsi réaliser un substantiel bénéfice à la vente. Si le système en lui-même ferait peut-être rire un jeune diplômé d'HEC, les choses se compliquent dès que le facteur humain entre en ligne de compte car alliances et donc trahisons pourront être monnaie courante.

Venise
L'inventaire.
L'aspect politique est aussi de la partie puisqu'un système d'élections ou encore de scuole (sortes de corporations) sont possibles afin d'ourdir de vils complots ou d'organiser de vastes campagnes électorales (donc la possibilité pour les candidats d'arroser grassement les électeurs-girouettes ou les groupes influents). Cet aspect là par contre est un peu impalpable du fait qu'il dépend essentiellement des joueurs et de l'engouement qu'ils mettront à donner une complexité à Venise. Le poste suprême de Doge permettra en tout cas à une poignée d'élus d'accéder au pouvoir suprême sur la micro-économie vénitienne et d'influer directement sur les cours économiques tout en jouissant d'un prestige inégalé.

Venise
Je viens discuter le bout de gras.
L'interface est en 3D et si l'on peut reprocher à Venise de n'offrir qu'une vue en 800x600 (quand même les gars...), le rendu visuel est assez convaincant. Pas de zoulis effets ni un moteur 3D dévastateur mais quelque chose de suffisamment simple et réaliste pour s'y croire surtout grâce à l'ambiance sonore qui accompagne chaque décor. L'interface est moyennement bien faite avec des boutons un peu lents à répondre et un menu un peu archaïque mais tout est accessible en permanence. Les déplacements dans la cité italienne se feront à l'ancienne avec une vue subjective digne de Doom aussi bien dans sa réalisation que dans sa maniabilité et nettement dépassée par rapport aux jeux actuels. Si l'ensemble est maniable, on régresse nettement de ce côté là vers un modèle un quasi désuet. Lancé depuis bientôt près d'un mois, un premier bilan de début de parcours s'impose : où en est Venise ? Et bien, ce premier bilan est mitigé. D'après les dires de ses créateurs, Venise serait en très bonne voie. Déjà, des sites non officiels, des fortunes colossales de plus de 4 millions de ducats, bref, un discours officiel qui se veut rassurant et très ambitieux.

Venise
Venise est le plus souvent désert.
Mais de ce que l'on a pu en voir durant nos différentes connexions au serveur de Venise, la réalité serait un peu plus nuancée. Tout d'abord, énormément de fonctions ne sont pas encore intégrées comme la politique, les énigmes etc. Le site de Venise.net qui sert de sorte de QG pour les joueurs manque encore de pas mal de pages... Tout cela gêne car une fois de plus, les fonctions promises ne sont pas intégrées et comme par hasard, le jeu est sorti juste avant les fêtes de Noël... De plus, le nombre de connectés en même temps ne dépasse pas les 25 joueurs, ce qui est encore bien faible pour envisager une vie complexe dans la Cité des Doges surtout qu'en dehors des heures de soirée, la ville est le plus souvent déserte.

Les notes
  • Graphismes 13 /20

    Un moteur qui n'essoufflera pas votre carte 3D à la mode mais qui a le mérite d'offrir un rapport qualité/performance acceptable. D'autres jeux online ont tout de même fait mieux et la pixelisation en vue de près est très désagréable pour un jeu TRES statique, les avatars ne bougeant quasiment pas.

  • Jouabilité 15 /20

    Des commandes qui laissent un peu à désirer, on se prend dans les murs, on se perd. Heureusement, une carte vous aidera à vous y retrouver même si un mode téléportation aurait été peu crédible, certes, mais il aurait été aussi bien pratique.

  • Durée de vie 18 /20

    Une durée de vie phénoménale mais qui dépendra entièrement des joueurs. La somme de possibilité est tout de même, dans une version finalisée potentielle, très alléchante. Seul le temps me donnera raison ou pas.

  • Bande son 14 /20

    Un peu faiblarde, on se croirait pourtant bien à Venise avec les mouettes sur le port et les sons d'une ville qui grouille. Tout cela reste quand même un peu léger et répétitif...

  • Scénario /

    -

Un jeu avec un potentiel énorme mais qui n'est pas complet à sa sortie dans les rayons, ça nous rappelle de mauvais souvenirs... Cependant, Venise fonctionne pour l'instant bien et Cryo travaille d'arrache-pied pour remédier à quelques petits bugs tout en préparant le futur très ambitieux de Venise. Gageons que l'ensemble des fonctionnalités seront vite intégrées... A réserver tout de même aux accros de la simulation économique et politique.

Profil de Kornifex
L'avis de Kornifex
MP
Journaliste jeuxvideo.com
10 janvier 2000 à 18:00:00
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (8)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
10/20
Tous les prix
Prix Support
22.17€ PC
Voir toutes les offres
Mis à jour le 10/01/2000
PC Stratégie Cryo Networks Rétrogaming
DERNIERS APERÇUS
  • Aperçu : Indivisible : Un Action RPG 2D enchanteur
    PC - PS4 - ONE - SWITCH - MAC
  • Aperçu : Bravo Team : la nouvelle référence du tir en coop ? sur PS4
    PS4
  • Aperçu : Que vaut L.A. Noire en réalité virtuelle ? Nos premières impressions sur PC
    PC
Derniers aperçus
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Dragon Ball FighterZ
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Monster Hunter World
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Xenoblade Chronicles 2
    SWITCH
    Vidéo - Gaming Live