Test Septerra Core- PC

PC

Le scénario de Septerra Core fait volontiers penser à Matrix, l'ambiance un peu moins, évidemment, car il s'agit d'un jeu de rôle : un peu léger, mais correct dans l'ensemble.

Septerra Core

Septerra est un monde composé de sept continents, gravitant autour d'un énorme ordinateur qui en constitue le coeur. Selon une ancienne prophétie, les continents de Septerra convergeront un jour et se réuniront en un seul. Mais les Elus, un groupe de fanatiques persuadés de leur supériorité sur les populations des autres continents, menacent l'équilibre de Septerra. C'est dans cette ambiance de tensions et de dangers qu'une jeune femme appelée Maya apparaît. Pour mener à bien sa mission et sauver le monde (car c'est bien toujours de cela dont il s'agit), elle va devoir se trouver des alliés, à commencer par vous, qui êtes aux "commandes" de son personnage.

Test Septerra Core PC - Screenshot 1Les graphismes sont fins et détaillés.

L'univers de Septerra Core est peuplé à la fois de personnage étranges et de gens s'apparentant plus à des humains, brassage de peuples venant des différents continents. Rapidement, vous allez devoir distinguer vos amis de vos ennemis, apprendre à ruser pour obtenir ce que vous désirez, causer avec le plus de monde possible, principe même du jeu de rôle. De même, il vous faudra fouiller méticuleusement les niveaux, entrer dans les bistrots, dans les échopes, acheter de quoi vivre, vous soigner, des armes, etc. tout y est. L'ergonomie est particulièrement simple, la gestion physique du personnage assez pratique.

Test Septerra Core PC - Screenshot 2La galerie de personnage est assez étoffée.

Dans les discours, on regrette ici un manque flagrant d'interactivité et de choix. En effet, il vous suffira de choisir le sujet de la conversation pour savoir tout sur tout. Ca ne signifie pas que le jeu est facile, non. Ce qui se passe en fait, c'est que Septerra Core est trop linéaire. Le joueur n'est pas suffisemment maître de son destin ; le choix des dialogues aurait été un élément de poids. Dommage, car de ce fait, le jeu manque cruellement de profondeur, et c'est regrettable. Autre gros point noir, le jeu est en anglais ; curieux dans la mesure où Ubi Soft fait la distribution dans l'hexagone.

La technique, venons-y. Graphiquement c'est beau, mais on peut trouver que Septerra Core manque d'originalité sur ce plan-là. Par ailleurs, les personnages font un peu "collage sur décor", mais rien d'alarmant. Le son se fait un peu trop discret, autre point faible du jeu ; qui plus est les paroles sont en anglais, ce qui ne facilite pas la tâche de beaucoup. Enfin, la jouabilité est bonne, puisque simple. Au finish, Septerra Core intéressera plus sûrement les néophytes de jeux de rôle ; les dur à cuir du genre, eux, le trouveront insuffisant et superficiel.

Mélo, le 24 décembre 1999

Les notes

  • Graphismes 16/20

    C'est beau, y compris les personnages en eux-mêmes, malgré le fait qu'ils font collage. Petit manque d'originalité tout de même.

  • Jouabilité 17/20

    Aucun ennui ici ; c'est clair, net et sans bavure.

  • Durée de vie 16/20

    Difficulté plutôt bien dosée, même si le jeu est un peu facile à l'arrivée.

  • Bande son 15/20

    Un petit peu fade, on aurait aimé plus de présence sonore. Enfin, quand il y en a, c'est plutôt bon.

  • Scénario 16/20

    Le scénario fait penser à Matrix ; le déroulement du jeu en revanche n'est pas spécialement palpitant, car l'interactivité est assez faible. De plus, on dénote quelques illogismes, sans grande conséquence toutefois.

  • Note Générale14/20

    Septerra Core est assez bon dans l'ensemble, mais ne plaira sûrement pas aux Hardcore RPGistes... :) Les autres apprécieront la relative facilité et le gameplay agréable.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 13/20

Retour haut de page

Infos jeu

  • Editeur : Topware Interactive
  • Développeur : Topware Interactive
  • Type : Jeu de Rôle
  • Multijoueurs : non
  • Sortie France : Décembre 1999
  • Version : Anglaise
  • Config minimum : Pentium 200 MMX, 32 Mo RAM, Carte svga
  • Config conseillée : Pentium 233 Mhz, 64 Mo RAM, carte SVGA