Menu
Theme Park World
  • Tout support
  • PC
  • Mac
  • PS1
  • PS2
  • SNES
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
Test : Theme Park World
PC
Theme Park World
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Kornifex
L'avis de Kornifex
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 novembre 1999 à 18:00:00
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (107)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.2/20
Tous les prix
Prix Support
36.00€ PC
36.00€ PC
49.90€ PS1
49.90€ PS2
49.99€ PS2
54.90€ PS1
Voir toutes les offres
Partager sur :

Ah, les parcs d'attractions ! Les montagnes russes, l'odeur de la barbe-à-papa, les peluches, la fête quoi ! Bullfrog récidive après Theme Park dans sa tentative de nous faire revivre toutes ces sensations.

Theme Park World

A nous les détritus, les toilettes sales, les vomis des petits. Et oui, la vie d'un directeur de parc d'attractions n'est pas de tout repos et vous devrez vous plier en plus à toutes les exigences des bambins. Le but du jeu est exactement le même que dans sa version 2D, Theme Park : construire de bout en bout un parc d'attractions pour obtenir le plus d'affluence et se faire un maximum de brouzoufs. Mais voilà maintenant, le jeu est en 3D complète et ça change tout ! La vue reste une vue de dessus mais on peut maintenant totalement pivoter autour des attractions et faire des zooms, on aurait d'ailleurs aimé un zoom un peu plus élevé mais on arrive quand même à bien distinguer les différents personnages. Au tout départ, on peut choisir deux modes de jeu, simulation ou action immédiate. L'action immédiate nous donne un parc légèrement construit avec du personnel déjà embauché, de l'argent plein les caisses et des visiteurs qui arrivent, l'autre mode permet de s'attaquer à la construction depuis le commencement avec un terrain vague en guise de domaine.

Theme Park World
Une télécommande affichée en permanence sert de base de contrôle
Au fil du jeu, un conseiller, sorte de boule chapeautée selon la circonstance sera de la plus grande aide pour s'y retrouver au début dans les menus et les actions. Dans son concept, Theme Park World reste très proche de sa version première. L'argent de départ nous permet de construire attractions, boutiques et commodités et on doit ensuite embaucher du personnel pour gérer un peu tout ça. Les mécanos réparent les attractions, les balayeurs nettoient, les gardiens contrôlent la sécurité, les animateurs dans leur costume ridicule tentent de faire rire les clients et finalement, des chercheurs se creusent la cervelle pour nous fournir des attractions toujours plus grandioses.

Theme Park World
La taille de certaines attractions peut être impressionnante
Dans Theme Park World, quatre univers sont disponibles dans le jeu de base et Electronic Arts a promis d'en fournir encore plus par la suite grâce à un système d'add-ons. Au programme, le Monde d'Halloween, le Royaume Perdu (Jurassic Park), le Monde Merveilleux et la Conquête Spatiale. Chaque univers a bien entendu des décors totalement personnalisés et tous les bâtiments sont habillés en circonstance. Au début seuls deux univers sont disponibles et il faudra gagner des tickets d'or puis des clés d'or pour déverrouiller les deux autres en gérant au mieux votre parc. Les décors sont très gros et très fins et certaines constructions peuvent atteindre des tailles gigantesques, ce qui ne gène pas spécialement la vue puisque la caméra se déplace selon nos désirs.

Theme Park World
Voici une vue depuis le train des ténèbres...
Le côté gestion est toujours aussi fourni et chaque aspect (employés, recherche, finances, études de marché...) possède ses tableaux et statistiques pour nous aider à optimiser le parc. La simulation arrive à son comble quand par exemple, on commence à réfléchir à l'emplacement de chaque construction pour faire consommer toujours plus nos chères petites têtes blondes. Le moteur 3D est très joli pour les attractions et beaucoup moins joli pour les clients qui se baladent dans le parc puisque ce sont des sprites et que de près, ils sont très très flous. Cette 3D permet en tout cas une nouveauté très intéressante, on est capable maintenant de tester nos attractions en vue subjective. Il suffit de monter dans des montagnes russes ou dans un bateau pirate pour commencer à avoir envie de vomir, impressionnant. On s'amuse aussi à monter dans des tours d'observation pour regarder d'en haut notre parc tandis qu'à côté de vous les gamins hurlent de joie...

Theme Park World
Une petite photo pour le souvenir ?
Le jeu multijoueur a été aussi quelque peu intégré à Theme Park World même s'il est toujours impossible de construire en même temps avec des adversaires humains des parcs concurrents. Tout un système sur Internet a été créé pour l'occasion avec tout un tas d'options pour les accros du jeu. On peut ainsi prendre des photos de votre parc et les envoyer par mail mais aussi mettre en ligne son parc d'attractions pour que la Terre entière puisse le visiter. Il sera enfin possible de discuter avec d'autres gérants de parc pour échanger des conseils sur le nettoyage des ordures en hiver ou la façon de faire consommer encore plus un enfant de 10 ans.

Les notes
  • Graphismes 16 /20

    Une 3D très propre même si en 800x600, le jeu peut ramer de temps en temps. Les humains qui se baladent sont en 2D et semblent flous vus de près. Le mode en vue subjective rend par contre vraiment bien.

  • Jouabilité 15 /20

    Une foule de menus et des boutons dans tous les sens, le jeu rebute un peu au départ et on ne comprend pas tout. L'assistant est heureusement là pour vous expliquer mais le maniement de la caméra aurait pu être mieux soigné.

  • Durée de vie 12 /20

    Les accros des jeux sim vont hurler mais je trouve que le jeu tourne rapidement sur lui-même. Les quelques difficultés ne représentent pas vraiment un challenge et il s'agit là juste de construction et d'optimisation. Le mode multijoueur est très gentil mais ne constitue pas un avantage ou même une option pour le joueur moyen.

  • Bande son 14 /20

    Un petit peu plat, les musiques et les bruitages ne reflètent pas vraiment l'ambiance des parcs d'attractions. Les voix en français sont pourtant de qualité.

  • Scénario /

    -

Une bien meilleure version que le précédent Theme Park grâce à la 3D et on retrouve l'humour anglais de Bullfrog dans les animations et les cinématiques. Cependant, le jeu aura peut-être tendance à lasser par son aspect répétitif et sa longueur.

Profil de Kornifex
L'avis de Kornifex
MP
Journaliste jeuxvideo.com
26 novembre 1999 à 18:00:00
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (107)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
16.2/20
Mis à jour le 26/11/1999
PC Stratégie Electronic Arts Bullfrog Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
  • Preview : Crackdown 3 : un multijoueur étonnament addictif
    PC - ONE
  • Preview : Just Cause 4 : Meilleur bac à sable que jeu d'action ?
    PC - PS4 - ONE
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Battlefield V
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live
  • Super Smash Bros. Ultimate
    SWITCH
    Vidéo - Bande-annonce
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce