Menu
Independence War Special Edition
  • PC
Tests
  • Accueil
  • Actus
  • Tests
  • Vidéos
  • Images
  • Soluces
  • Forum
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Tests de jeux sur PC / Independence War Special Edition sur PC /

Test Independence War Special Edition sur PC du 02/11/1999

Test : Independence War Special Edition Defiance
PC
Independence War Special Edition
AvantArrière
Appréciations du jeu
Profil de Kornifex
L'avis de Kornifex
MP
Journaliste jeuxvideo.com
02 novembre 1999 à 18:00:00
15/20

Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Partager sur :

Tout le monde se rappelle de I-War, la simulation spatiale dont le scénario et l'ambiance empaquetés dans beaucoup de beauté visuelle avait été très appréciés l'année dernière. Infogrames veut encore puiser dans le filon en nous proposant une édition spéciale avec quelques ajouts pour faire passer la pilule...

Independence War Special Edition Defiance

Pas de grand changement donc pour ce pack spécial qui est en fait l'ancienne version, adjuvée d'une nouvelle campagne. Vous démarrez toujours la campagne principale comme un pilote de la flotte du Commonwealth, gigantesque et toute-puissante corporation terrienne. Les indépendantistes ou Indies, les anciens colons des galaxies limitrophes composées de tous les rebelles et autres marginaux de l'univers, effectuent des raids incessants contre l'oppression du Commonwealth. A bord de votre Dreadnought, ressemblant plus à une sorte de frégate de combat qu'à un léger chasseur interstellaire, vous devez tenter de maintenir l'ordre dans la galaxie pour le compte du Commonwealth...

Independence War Special Edition Defiance
Le tableau de bord est remplie de fonctionnalités !
Contrôlant tous les aspects de votre vaisseau, vous devez contrôler les commandes, la réparation des avaries, le système de navigation, bref, tout tandis que vos chers compagnons à leur poste de commande n'en fichent pas une. Pffff ! C'est pas une vie, commandant de vaisseau :) Les changements de poste se font subtilement grâce à des cinématiques et les différents écrans, s'ils se ressemblent un peu tous sont très complets. Comme tout simulateur de vol actuel, même spatial, I-War était très bien conçu et il possède tous les raccourcis clavier dont vous pourriez avoir besoin. Un petit clavier cartonné récapitulatif viendra d'ailleurs assez rapidement vous aider car le nombre de commandes est impressionnant. Le contrôle de votre vaisseau lors des dogfights (traduisez combats rapprochés) sont pourtant assez rapides et maniables compte tenu de la lourdeur de votre vaisseau. Mais là où I-War faisait vraiment bondir sur son siège l'année dernière, c'est pour son moteur 3D. A l'époque, la 3DFX était souveraine en matière de 3D et I-War a été programmé pour elle. On reprochera alors sans nul doute qu'aussi longtemps après et suite aux bouleversements qui se sont effectués dans le monde de la 3D, Infogrames n'ait pas décidé de donner une chance aux autres cartes 3D. En effet, le jeu reste toujours uniquement accéléré en 3DFX et les autres devront se contenter du mode logiciel. Heureusement, le mode logiciel est très fluide et très joli.... pour du logiciel. Effets des lasers, lumières dynamiques sur les cockpits, vous n'aurez même pas besoin d'une très grosse config pour faire tourner le tout.

Independence War Special Edition Defiance
Au moins on le voit venir celui-ci ...
Les missions s'enchaînent dans l'univers assez riche et complet du conflit entre le Commonwealth et les Indies, prenant plus d'ampleur quand d'autres factions inconnues et mystérieuses s'en mêlent, même si cela fleure bon le déjà-vu puisque, je le répète, aucun changement n'a été apporté quant à la première mouture. La campagne rajoutée permet quand à elle de se mettre dans la peau cette fois, d'un commandant de vaisseau Indy et pendant les 18 missions que dure cette campagne, vous ne serez pas trop dépaysés vues les ressemblances frappantes entre les vaisseaux des deux camps. De plus, un système de sauvegarde en vol a été incorporé dans cette nouvelle version, rendant les missions nettement plus faciles par rapport à la version originale. L'ambiance très Space-Opera est toujours là surtout dans le scénario plus que dans les musiques orchestrales... puisqu'il n'y en a peu ou prou, de musiques. Ce qui a fait le succès de I-War, c'est aussi la complexité des possibilités de simulation des Dreadnoughts. On la retrouve avec le même plaisir dans l'arsenal important, les différentes consoles de commandes donnant accès à une foule d'options, la recherche des différents systèmes mécaniques et balistiques qui font très réalistes. Bref, l'exhaustivité est de mise.

Les notes
  • Graphismes 15 /20

    Goûtez à Half-Life et Kingpin et revenez sur un Quake 2, vous verrez que ce dernier est rapide et fluide mais qu'il fait un peu "vieillot". C'est ce que l'on ressent en voyant I-War Special Edition. Un moteur pourtant toujours aussi impressionnant en logiciel avec quelques jolis effets. Les cinématiques nombreuses sont elles-aussi de qualité.

  • Jouabilité 16 /20

    Beaucoup de commandes, ce qui ravira les fans de ce genre de jeu. Le modèle physique peut-être assez délicat, surtout en mode Simulation. Le support de pratiquement tous les joysticks est aussi quelque chose de bien appréciable à l'heure actuelle :)

  • Durée de vie 15 /20

    Grrr ! Toujours pas de mode multijoueur ! Non et puis les 18 nouvelles missions font un peu pâle figure devant les 40 des campagnes originales. Les jeu est pourtant difficile dans les premières missions et I-War Defiance ne bénéficie pas vraiment des nouveautés mais plutôt de ses acquis lors de sa première sortie.

  • Bande son 14 /20

    Les bruitages sont propres, nets et sans bavure même s'ils ne relèvent pas de la grande qualité. Les musiques sont trop faiblement représentées, ce qui est gênant pour ce style.

  • Scénario 16 /20

    Au total, beaucoup de missions et une difficulté croissant rapidement pour se maintenir par la suite. Le tout amené dans un véritable synopsis, travaillé et tenant en haleine.

Au final, I-War Defiance se démarque trop peu de son prédécesseur pour en faire une véritable suite achetable par les possesseurs du premier. Ceux qui ne connaissent pas ont ici l'occasion d'obtenir une jolie version toute neuve de ce très bon jeu, surtout s'ils possèdent une 3DFX. (De qui se moque-t-on monsieur Infogrames pour sortir encore des jeux uniquement pour la 3DFX ? :)

Profil de Kornifex
L'avis de Kornifex
MP
Journaliste jeuxvideo.com
02 novembre 1999 à 18:00:00
15/20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (2)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/20
Mis à jour le 02/11/1999
PC Action Simulation Infogrames Particle Systems Rétrogaming
DERNIÈRES PREVIEWS
  • Preview : Travis Strikes Again No More Heroes : Une expérience néo-rétro débridée
    SWITCH
  • Preview : Resident Evil 2 : 4 heures passées à Raccoon City, et des S.T.A.R.S plein les yeux
    PC - PS4 - ONE
  • Preview : Super Smash Bros. Ultimate : On a joué au mode Aventure, au Tableau des Esprits et au mode Classique !
    SWITCH
Dernières previews
Jeuxvideo.com
JEUX LES PLUS ATTENDUS
  • Jump Force
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Anthem
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Bande-annonce
  • Resident Evil 2 (2019)
    PC - PS4 - ONE
    Vidéo - Gaming Live