Accueil jeuxvideo.com
  • Créer un compte
  • Se connecter
Créer un contenu
jeuxvideo.com / Derniers tests jeux vidéo / Star Wars Episode I : Racer / Star Wars Episode I : Racer sur N64 /

Test Star Wars Episode I : Racer sur N64 du 08/06/1999

Test : Star Wars Episode 1 : Racer
N64

Contributeur

Quelques semaines après la sortie aux Etats-Unis du film le plus attendu de la fin du siècle, j'ai nommé Star Wars Episode 1 : The Phantom Menace, voici qu'arrive déjà en France le premier jeu sur console adapté du film : Star Wars Episode 1 : Racer.

En attendant de découvrir le film dans les cinémas français à l'automne prochain, on va pouvoir se rattraper sur N64 ! Racer est un jeu de course de podracers, directement issue d'une séquence culte du film. Un podracer, c'est une sorte d'engin composé d'un minuscule cockpit tracté par deux énormes moteurs reliés entre eux par un faisceau électromagnétique. Ces deux moteurs, sont également reliés au cockpit par deux longs câbles qui donnent à l'ensemble un air d'attelage à la Ben Hur qui ne manque pas de charme ! L'intérêt de ces engins bizarres, c'est leur faculté d'aller à de très grandes vitesses (plus de 1000 km/h), tout en restant au ras du sol. Vous allez donc concourir avec d'autres adversaires (des aliens) que vous devrez doubler ou éviter. Mais, à la vitesse où vous irez, il faudra surtout faire attention aux obstacles naturels (rochers, tunnels, laves, flammes…). La première impression que l'on a en lançant le jeu pour la première fois, c'est une impression d'incroyable vitesse. Oubliez tout ce que vous avez vu sur N64. Enfoncé F-Zero X. Le jeu est incroyablement rapide, sans pour autant que les graphismes en souffrent trop, ni même que l'animation soit saccadée !!

Déjà que le jeu va vite, mais alors en descente...

Ambiance Star Wars oblige, vous vous prendrez tout de suite au jeu. Les musiques (directement reprises des séquences musicales du film) sont de toute beauté et ne vous saouleront pas car elles ne sont présentes qu'aux moments clés des courses. Le reste du temps, vous aurez droits à de bons bruitages, et aux commentaires de vos adversaires ou de vous-mêmes lors de dépassements ou de crashs. Trois modes de jeux sont disponibles : Le jeu libre vous permettra de jouer sur un circuit en paramétrant votre nombre de tour et d'adversaires (jusqu'à 12). Le mode contre la montre est similaire si ce n'est que vous n'aurez aucun concurrent et que vous vous battrez seulement contre le chrono. Enfin, le mode tournoi, le plus intéressant, vous permet de participer à une sorte de championnat. Pour passer à la course suivante, vous devrez à chaque fois terminer dans les 4 premiers. Entre les courses, vous devrez parfois faire réviser votre engin et au besoin passer dans le magasin de Watto afin de récupérer des pièces détachées pour customiser votre bolide.

On se retrouve bien sûr sur Tatooine.

Au fur et à mesure, vous apprendrez à maîtriser votre engin et les circuits que vous emprunterez. Vous aurez alors accès à chacun des 21 circuits du jeu répartis sur 7 mondes différents (planète recouverte d'eau, glace, marécages, désert…). Chaque circuit est plus ou moins tortueux (certains passages étant particulièrement étroits !), avec la plupart du temps pas mal de raccourcis, ou tout du moins plusieurs chemins possibles… Le tout est très spectaculaire, cette impression étant renforcée par la position des véhicules au raz du sol. Bref, nous sommes là en présence d'un très bon jeu de course. En plus, on retrouve l'ambiance Star Wars, avec des musiques orchestrales de toute beauté, des graphismes soignés. Un jeu très fun, confirmé par un mode 2 joueurs toujours très jouable. Sans aucun doute un hit !

Les notes
  • Graphique 19 /20

    Des graphismes très soignés. C'est un exploit tant l'animation est rapide. Certains effets sont tout simplement magnifiques, comme l'éblouissement du soleil à la sortie d'un tunnel. Enfin, pour peu que vous disposiez du Memory Expansion Pack, vous aurez droit à la haute résolution !

  • Jouabilté 17 /20

    Le jeu est relativement facile à prendre en main, d'autant plus que les commandes tiennent en essentiellement trois boutons (Gauche, Droite, Accélérer). Mais, si vous voulez progresser, il faudra user de freinages, et surtout de la Post-Combustion qui vous permettra de laisser vos adversaires sur place !

  • Duree 16 /20

    23 personnages avec leur podracer, 21 circuits, 7 planètes, un mode 2 joueurs toujours aussi rapide (juste quelques petites saccades presque imperceptibles), et la possibilité de réparer/customiser ses vaisseaux offrent à ce jeu une bonne durée de vie.

  • Son 18 /20

    Une bande son éblouissante, aussi bien pour la musique que pour les bruitages. On avait tellement l'habitude des musiques façon Bontempi qu'on avait presque oublié que la N64 était capable de produire de jolies mélodies.

  • Scénario /

    -

Star Wars Episode 1 : Racer, n'est pas simplement une course de vaisseaux de plus. Elle a en effet trois points positifs essentiels : une vitesse impressionnante (pour moi c'est du jamais vu sur N64), une réalisation graphique et sonore excellente, et l'ambiance Star Wars pour couronner le tout. Bref, un investissement sans risque pour un jeu qui décoiffe, malgré un prix de vente un peu élevé (mais on a malheureusement l'habitude sur N64).

Profil de Lightman
L'avis de Lightman
MP
Journaliste de jeuxvideo.com
08 juin 1999 à 18:00:00
18/ 20
Lecteurs Jeuxvideo.com
L'avis des lecteurs (56)
Lire les avis des lecteurs Donnez votre avis sur ce jeu !
17/ 20
Mis à jour le 08/06/1999 Voir l'historique
Nintendo 64 Course Nintendo LucasArts Cinéma + Rétrogaming
  • Partager cette page :
Star Wars Episode I : Racer
PC DCAST GB Mac N64 PS1
pas d'image
AvantArrière
  • Accueil
  • Tests (4)
  • News
  • Vidéos
  • Images (58)
  • Wiki / ETAJV
  • Forum
HISTORIQUE DES ARTICLES
  • Test : Star Wars Episode 1 : Racer sur N64
    -
    N64
Boutique
  • Star Wars Episode I : Racer N64
    99.99 € Neuf
    13.39 € Occasion
Mettre en valeur Masquer

Vous pouvez mettre en valeur les zones que vous désirez ainsi que noircir les zones que vous désirez cacher.