Test Legacy of Kain : Soul Reaver- PC

PC

Il en est fini de la tyrannie de Kain, le fléau. Même la Nature se rebelle maintenant contre la perversion du Vampire et de sa cour de cauchemars. L'Ancien, l'entité qui règne dans le monde de l'Au-Delà a décidé d'éradiquer cette abomination et a pris pour pion Raziel, le lieutenant déchu de Kain...

Legacy of Kain : Soul Reaver

Après une arrivée sur la Playstation très bien accueillie par la presse spécialisée, Legacy Of Kain : Soul Reaver est enfin adapté sur PC. Vous reprenez donc aussi le rôle de Raziel, premier lieutenant de Kain, condamné à la souffrance éternelle après avoir eu l'audace d'obtenir une jolie paire d'ailes avant son seigneur et maître. Récupéré par l'Ancien, Dieu de la dimension spirituelle, celui-ci vous donne la possibilité d'avoir votre revanche sur Kain en vous dotant de pouvoirs liés à votre nature de spectre. La soif de vengeance guidera alors vos pas jusqu'à la destruction finale de votre bourreau et de ses sbires... Enfin, peut-être.

Dans Soul Reaver, vous voyez votre personnage de dos, un zoom s'effectuant automatiquement selon la taille de la pièce. Les contrôles se font au clavier ou à la manette mais, une fois n'est pas coutume, je préconise vivement l'utilisation de la manette. En effet, les commandes de Soul Reaver sont strictement les mêmes que sur la version console et le clavier fait perdre beaucoup trop en maniabilité pour être qualifié de jouable. Au pire, vous passerez un temps non négligeable à les apprendre...

Test Legacy Of Kain : Soul reaver PC - Screenshot 1Il faut très souvent utiliser les décors pour se débarrasser des adversaires

Ce manque d'intuitivité des commandes est en fait la conséquence directe de la richesse des coups de Raziel. Comme tout Tomb Raider qui se respecte, il peut sauter de tous côtés, courir, marcher silencieusement, s'accroupir, pousser des caisses, ouvrir des portes, planer etc. Non content de sa versatilité, Raziel est aussi capable de combiner différentes touches afin d'obtenir des variantes dans ses mouvements. Durant les combats, la touche pour marcher lui servira à rester toujours en face de ses adversaires. Autre exemple, en s'accroupissant puis sautant, ses bonds atteindront une altitude record. On a donc tendance à s'emmêler les pinceaux devant la multitude de coups alors que les touches restent les mêmes, l'action dépendant seulement de la situation. Pour continuer dans l'esprit "manque de maniabilité", Soul Reaver utilise aussi un système de mouvement universel, c'est à dire que le personnage, peu importe son sens, évolue toujours en fonction de la caméra. Encore une chose en plus à laquelle il faut s'habituer pour devenir vraiment maniable.

Test Legacy Of Kain : Soul reaver PC - Screenshot 2Les télé-portes seront très utiles pour naviguer entre les niveaux

Si graphiquement Soul Reaver est une perle de beauté sur PSX, la version PC prend toute son ampleur avec les capacités 3D actuelles. Nosgoth est encore plus grandiose et énorme. Textures travaillées, certains niveaux vous feront freiner des deux pieds pour contempler le spectacle. Pour fignoler, des petits détails sont inclus pour rendre encore plus impressionnant le rendu visuel : l'exemple type est bien sûr la pluie qui tombe finement mais sûrement sur certains niveaux en extérieur. Etant au départ sensible à la pluie, celle-ci créera de légers éclairs tout autour de Raziel. Oui, je sais, c'est vraiment un détail mais il a son importance :)

Test Legacy Of Kain : Soul reaver PC - Screenshot 3Lors de passages sinueux, l'ordinateur prend en charge les virages

Tout au long des niveaux, Raziel passe de la sphère matérielle à la sphère spirituelle, sorte de pendant immatériel de la réalité. Raziel est un être spirituel et sa réserve d'énergie sera en permanence sollicitée dans la sphère matérielle pour pouvoir y rester. Immortel dans le plan spectral, une mort prématurée dans la sphère matérielle vous fera simplement revenir dans la sphère spirituelle. C'est donc un être éternel que vous incarnez mais de nombreux moyens de vous ralentir existent. Tout d'abord des monstres sont présents dans les deux mondes et Raziel devra s'en débarrasser. Pour se faire, rien de plus simple... Ce sont des vampires la plupart du temps et comme vous, ils craignent le feu, la lumière, l'eau et le pal. Il faudra donc que Raziel les affaiblisse assez pour pouvoir soit les empaler à l'aide d'une arme ou d'une pique sur un mur soit les jeter dans les trois autres éléments qui se trouvent de manière répétée dans les niveaux. Cette conception peu orthodoxe des combats vous oblige donc à tout le temps frapper un adversaire jusqu'à l'assommer avant d'avoir une chance de le tuer. C'est d'ailleurs durant les combats que l'apprentissage des touches sera le plus critique car il vous est possible d'esquiver, de tourner autour de l'ennemi, de le suivre en permanence etc. Au fur et à mesure, Raziel apprendra à manier de nouveaux pouvoirs et d'autres armes telle qu'une torche ou l'épée démon : Soul Reaver.

Si les monstres se font quelquefois rares dans ces salles si immenses, c'est surtout pour laisser place à l'exploration. Les niveaux sont tortueux et le dévoreur d'âme aura fort à faire pour éviter les pièges et enclencher les mécanismes avant d'affronter les boss de chaque clan de Vampire. Pour vous aider à vous y retrouver, des télé-portes sont placées à intervalles réguliers pour pouvoir revenir sur vos pas.

Kornifex, le 04 octobre 1999

Les notes

  • Graphismes 19/20

    Une utilisation parfaite des chargements et des capacités 3D actuelles. Soul Reaver est un véritable bijou d'ambiance gothique et chaque détail graphique est un régal.

  • Jouabilité 13/20

    Là par contre, c'est loin d'être excellent et l'utilisation du clavier devient rapidement un calvaire pour les non initiés. Sinon, il faut quand même dire que Raziel dispose d'une foule de mouvements, bien supérieure à un Tomb Raider classique.

  • Durée de vie 17/20

    Avec des niveaux très longs à parcourir, Soul Reaver devraient vous retenir pendant de longues heures, scotché à votre moniteur. La difficulté est assez progressive pour arriver à un bon niveau de challenge. On sent par contre un léger empressement vers la fin de jeu, sûrement dû aux échéances de sortie du titre. Evidemment, la suite est déjà en cours...

  • Bande son 16/20

    De qualité, l'ambiance repose intégralement sur les voix des personnages. Le jeu des différents doubleurs est ainsi travaillé de manière professionnelle. Pour le reste, il ne pas s'attendre à du transcendant, les musiques sont honnêtes et les bruitages bons quoique un peu pauvres en nombre.

  • Scénario

    -

  • Note Générale18/20

    Soul Reaver confirme donc ses qualités sur PC : ambiance gothique et graphismes grandioses. Cependant, l'adaptation pure et simple du système de commandes ne se prête pas très bien au clavier du PC et de légères modifications auraient pu être apportées. Une bonne manette ou un apprentissage studieux vous permettront quand même de passer un très bon moment devant ce hit signé Crystal Dynamics.

    La note de la rédaction est une appréciation de la qualité générale du jeu, mais n'est pas une moyenne arithmétique des différents critères.

  • Note Lecteurs 17/20

Retour haut de page

Infos jeu

Mots-clefs : Soul Reaver